Zambie : le russe Rosatom met en avant son centre des technologies nucléaires

 |   |  511  mots
(Crédits : Reuters)
A l'occasion de l'exposition agricole annuelle qui a pris fin à Lusaka cette semaine, le groupe russe Rosatom a pu présenter au public le futur Centre des sciences et technologies nucléaires de la Zambie. Ce projet résulte d'un contrat général entre le gouvernement zambien et la société russe conclu à Sotchi un peu plus tôt cette année.

On en sait désormais un peu plus sur le futur Centre des sciences et technologies nucléaires (CSNT) EN Zambie. Lors de la 92ème édition de l'exposition agricole annuelle qui s'est achevée le 6 août à Lusaka, un stand consacré au CSNT a été entretenu par les représentants du groupe russe Rosatom en charge du projet du CSNT et les représentants du Secrétariat provisoire pour les sciences et technologies nucléaires de la Zambie (ISNST), indique un communiqué diffusé ce 9 août 2018 par la corporation d'Etat russe pour l'énergie atomique.

D'après Rosatom, ce stand a permis de fournir aux milliers de visiteurs, des supports préparés par Rosatom, l'ISNST et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), « contenant des informations relatives aux procédés d'irradiation pour le traitement des produits alimentaires, la science des matériaux et la fabrication d'isotopes, de même qu'à la médecine nucléaire qui est déjà pratiquée à l'hôpital oncologique de Lusaka ».

« Pour les citoyens de la Zambie, il est très important de comprendre que le futur Centre crée de nouvelles opportunités pour l'agriculture, la médecine et l'industrie, grâce à l'utilisation des procédés d'irradiation à grande échelle », a estimé Dmitry Chornikov, patron du centre régional « Rusatom - Réseau International » dans l'Afrique centrale et l'Afrique du Sud. « De même, le Centre va contribuer au développement de l'éducation et de la science nationale, car il va former des spécialistes hautement qualifiés dans divers domaines. C'est une base pour la croissance scientifique, économique et technologique dans la Zambie », a-t-il ajouté.

Construction de réacteur nucléaire de recherche prévue

Abondant dans le même sens que Chornikov, le coordinateur national de l'ISNST, Reuben Katebe a souligné que « l'utilisation de la radiation pour conserver les produits alimentaires améliorera leur sécurité et permettra de créer des conditions pour augmenter les exportations des produits agricoles. Nous espérons que notre stand d'information a aidé de nombreux agriculteurs à comprendre tous les avantages que le Centre leur conférera ».

D'après lui, la santé publique profitera également des activités du Centre. Il a attiré l'attention sur la stérilisation des produits médicaux à usage unique qui deviendra disponible avec le centre et sur les isotopes radioactifs qui seront nécessaire pour le diagnostic et le traitement des cancers et des maladies cardio-vasculaires. « Grâce aux activités du Centre, la médecine à hautes technologies deviendra plus accessible aux habitants de la Zambie », a ajouté Reuben Katebe.

Projet résultant d'un contrat général entre l'Etat zambien et la compagnie Rosatom datant de mai 2018 signé à l'occasion de la 10ème édition du Forum international Atomexpo à Sotchi en Russie, à termes, le CSNT comprendra un réacteur nucléaire de recherche à base d'un réacteur de recherche multifonction à eau pressurisée d'une puissance jusqu'à 10 MW, un complexe de laboratoires, un centre d'irradiation multifonctionnel et un centre de médecine nucléaire à base d'un cyclotron, assure Rosatom dans son communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :