Algérie : les échanges commerciaux avec le Danemark s'élèvent à 215 millions de dollars

 |   |  425  mots
Les ministres des Affaires étrangères Abdelkader Messahel et Anders Samuelsen, lors du forum d'affaires algéro-danois, le 6 mars 2018 à Alger.
Les ministres des Affaires étrangères Abdelkader Messahel et Anders Samuelsen, lors du forum d'affaires algéro-danois, le 6 mars 2018 à Alger. (Crédits : APS)
Les échanges commerciaux entre le Danemark et l'Algérie se sont élevés à fin 2017, à 215 millions de dollars, a annoncé le directeur des marchés internationaux au Danish Industry, Jens Holst-Nielsen. Le responsable qui s'exprimait dans le cadre d'une visite du ministre danois des Affaires étrangères en Algérie, a salué de bonnes relations de coopération.

Les relations commerciales algéro-danoises sont très avancées. C'est le moins que l'on puisse dire au regard des chiffres annoncés cette semaine. Selon le directeur des marchés internationaux au Danish Industry, Jens Holst-Nielsen, les échanges commerciaux entre les deux Etats sont estimés à 215 millions de dollars à la fin de l'année dernière. «Le montant des échanges entre l'Algérie et le Danemark était de 24,4 milliards de dinars algériens, soit 215 millions de dollars en 2017», a lancé le responsable, cité par la presse locale.

Intervenant à l'occasion de la visite d'une délégation danoise de haut niveau conduite par Anders Samuelsen, le ministre danois des Affaires étrangères, Holst-Nielsen, a laissé entendre que les relations commerciales entre les deux pays étaient sur la bonne voie, mais qu'il faudrait d'effort pour redynamiser la coopération économique et renforcer la confiance entre les entreprises des deux pays.

Renforcer la coopération

Lors de leur séjour à Alger, la délégation danoise à participer au forum des hommes d'affaires algéro-danois, consacré au renforcement des relations de coopération commerciale. «La présence à cette rencontre d'un nombre important d'hommes d'affaires danois et algériens représentant divers secteurs de l'économie et de l'industrie témoigne de la volonté de nos deux pays et de leur désir commun de renforcer les liens économiques et industriels», a déclaré le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, lors du forum, avant d'ajouter que cette rencontre est bien «l'expression d'une vision partagée sur la nécessité de donner aux relations d'amitié entre l'Algérie et le Danemark un contenu et un nouvel élan les adossant à un flux d'échanges et d'investissements durables et encadrés ».

Alors qu'à cette occasion, l'ambassade du Danemark à Alger a été rouverte, le ministre a concédé qu'il s'agit d'un signal fort que l'Algérie «apprécie à sa juste valeur et qui devrait contribuer à une relance de du dialogue politique et surtout de la coopération économique et commerciale».

«Nous avons toujours veillé à ce que la relation entre le FCE et le Danish Industry se consolide et s'intensifie et cette certitude sera renforcée aujourd'hui par la signature d'une convention de coopération entre le Forum des chefs d'entreprises et la confédération du Danish Industry, dont l'objectif principal est de relancer véritablement les relations économiques entre nos deux organisations et  de leur donner un nouveau souffle», a déclaré pour sa part le vice-président du Forum algérien des chefs d'entreprises (FCE), Mehdi Bendimerad.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :