Safaricom : un projet d'installation de 330 000 compteurs électriques intelligents

Conditionné par l'approbation de la compagnie publique de distribution d'électricité, le système de compteurs dont le coût est estimé à 300 millions de dollars utilisera la technologie de l'Internet des objets qui permet de contrôler le réseau en temps réel.

1 mn

(Crédits : Reuters)

L'opérateur de télécoms kényan Safaricom a révélé ce vendredi avoir soumis une proposition à Kenya Power pour l'installation d'un système de compteurs intelligents d'une valeur de 300 millions de dollars. D'après l'agence Reuters, ce projet novateur qui reste conditionné par l'approbation de Kenya Power, sera exploité pendant huit ans par Safaricom avant d'être transféré à ce denier.

Kenya Power, principal distributeur d'électricité contrôlé par l'Etat, affiche des pertes annuelles estimées à 23,46 % sur son réseau de transmission. Un taux nettement supérieur à la norme mondiale de 15 %.

Le système proposé par Safaricom utilisera la technologie IoT (Internet des objets) qui permet de surveiller le réseau en temps réel afin de réduire les pertes du système électrique de huit points de pourcentage en deux ans.

Safaricom propose de partager les revenus supplémentaires générés par la réduction des pertes du système, qui devraient s'élever à 71,7 milliards de shillings (651,2 millions de dollars) sur huit ans, à raison de 75 % pour Safaricom et de 25 % pour Kenya Power.

L'opérateur de télécommunications prendra en charge le coût de l'installation de 330 000 compteurs intelligents pour les consommateurs, les transformateurs et les lignes d'alimentation.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.