Investissement : AccorHotels et Katara Hospitality créent un fonds d'un milliard de dollars dédié à l'Afrique

 |   |  363  mots
Logo de l'opérateur hôtelier français AccorHotels sur le siège de la société à Issy-les-Moulineaux près de Paris, France le 22 avril 2016. REUTERS / Gonzalo Fuentes
Logo de l'opérateur hôtelier français AccorHotels sur le siège de la société à Issy-les-Moulineaux près de Paris, France le 22 avril 2016. REUTERS / Gonzalo Fuentes (Crédits : Reuters)
Le numéro un de l'hôtellerie en Europe, AccorHotels, et le groupe Qatari Katara Hospitality ont annoncé la création d'un fonds d'investissement d'un milliard de dollars, destiné principalement à l'hôtellerie en Afrique subsaharienne. Une région pour laquelle AccorHotels a de grandes ambitions.

AccorHotel et Katara Hospitaly ont décidé de mettre en place un fonds d'investissement commun d'un milliard de dollars, dédié en grande partie, à l'investissement dans l'hôtellerie en Afrique subsaharienne. Le fonds sera constitué de 500 millions de dollars d'actions, dont Katara Hospitality et AccorHotels contribueront respectivement à hauteur de 350 millions et de 150 millions de dollars au cours des 5 voire 7 prochaines années, avec une capacité de financement supplémentaire par levier et co-investissements. A priori, le fonds visera les projets greenfields, de friches industrielles et les rénovations d'hôtels existants via un système d'acquisitions.

«Présent depuis plus de 40 ans en Afrique, nous savons également qu'il existe des besoins de plus en plus importants en matière d'hôtellerie de qualité», a déclaré Sébastien Bazin, président-directeur général de AccorHotels, avant d'ajouter que : «grâce à ce fonds, nous combinerons l'expertise de Katara Hospitality et le portefeuille de marques leader mondial d'AccorHotels pour accélérer notre dynamique de croissance dans la région subsaharienne».

Une ambition africaine

Le groupe en plein essor, veut se donner les moyens de ses ambitions en Afrique. Déjà, en avril dernier, dans une interview accordée à La Tribune Afrique, Sébastien Bazin, a donné une idée des vastes projets de son groupe pour l'Afrique. « Sur l'Afrique, vous allez voir dans les quelques semaines qui viennent, une ambition extrêmement claire avec beaucoup de centaines de millions de dollars qui vont être déployés à travers un autre partenariat...», a-t-il déclaré, avant de préciser que l'investissement dans Mantis (qui venait d'être racheté) est juste une étape importante en termes de partenariat, mais qu'il sera suivi de plusieurs autres initiatives en Afrique.

« J'en ai fait un cheval de bataille parce que le continent africain -je le dis et je le répète- est le continent qui présente de très loin les plus nombreuses opportunités de croissance sur les 20 prochaines années », prédit le PDG d'AccorHotels.

Il a néanmoins souligné la nécessité d'agir « de manière protéiforme », sachant que chaque pays africain à son rythme de croissance et ses propres réalités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :