Tanzanie  : Accord de financement de 1,7 milliard de dollars avec la Banque mondiale

 |   |  297  mots
Les fonds de la Banque mondiale sont notamment destinés à des investissements pour l'amélioration des réseaux routiers, ferroviaires et électriques.
Les fonds de la Banque mondiale sont notamment destinés à des investissements pour l'amélioration des réseaux routiers, ferroviaires et électriques. (Crédits : Reuters)
La Tanzanie annonce la conclusion d'un accord de financement d'un montant de 1,7 milliard de dollars avec la Banque mondiale pour financer divers projets au cours de l'exercice 2019-2020. L'information a été donnée par les services du ministère des finances, qui prévoit, pour la deuxième année consécutive, un taux de croissance économique supérieur à 7%.

La Banque mondiale accompagne les grands projets de développement de l'économie Tanzanienne. L'accord de financement de 1,7 milliard de dollars est composé des prêts et des subventions à faible taux d'intérêt, notamment un prêt de 400 millions de dollars pour l'éducation et de 300 millions de dollars pour un programme de réduction de la pauvreté. Une partie des montants est destinée au financement de divers projets d'infrastructure en Tanzanie, tels que les routes, l'eau, les technologies de l'information et de la communication et l'énergie, selon les informations du ministère des finances.

Lire aussi : Tanzanie : bonnes perspectives pour le secteur touristique

L'accord de financement en question a été conclu lors de la rencontre entre le ministre tanzanien des Finances et de la Planification, Philip Mpango, et le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Hafez Ghalem, à Washington.

Hausse des dépenses

La Tanzanie veut procéder à une légère hausse de ses dépenses totales sur la période 2019-2020, lesquelles devraient s'établir à 33,11 milliards de shillings, soit 14,16 milliards de dollars. Des fonds destinés à des investissements pour l'amélioration des réseaux routiers, ferroviaires et électriques. Les dépenses du pays ont connu une hausse de 32,48 milliards de shillings au cours de l'exercice se terminant en juin, alors que les prêts et les subventions constituent une importante source de devises pour la Tanzanie dont l'économie montre des signaux positifs.

Lire aussi : La Tanzanie installe son premier comptoir d'or

Selon la banque centrale du pays, la croissance économie tanzanienne pour l'année 2019 devrait s'établir à 7,3%, soit une hausse de 0,1% par rapport à l'année 2018. Une croissance portée essentiellement les grands travaux d'infrastructures, et les projets dans le secteur de l'industrie et l'amélioration de la production agricole.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :