Agroalimentaire : le géant néerlandais Friesland Campina débarque au Maroc

 |   |  337  mots
Avec sa marque Frico, que distribue Copralim au Maroc, le néerlandais y revendique le rang de leader des ventes de fromage à pâte dure dans le circuit moderne.
Avec sa marque Frico, que distribue Copralim au Maroc, le néerlandais y revendique le rang de leader des ventes de fromage à pâte dure dans le circuit moderne. (Crédits : Reuters)
Cette société détenue par 16.000 agriculteurs hollandais, allemands et belges n'aura vocation qu'à commercialiser les ingrédients produits par sa maison-mère et qui entrent dans les différents processus de fabrication de produits laitiers et dérivés. Rien à craindre donc pour l'instant chez les ténors du secteur laitier marocain.

Avec un chiffre d'affaires de 11 milliards d'euros en 2016 ((plus de 120 milliards de DH), il se positionne à la 5ème place des acteurs du secteur derrière Nestlé, Danone, Lactalis et Fonterra. Le géant mondial des produits laitiers Friesland Campina débarque au Maroc.

Cette filiale détenue par 16.000 agriculteurs hollandais, allemands et belges n'aura vocation qu'à commercialiser les ingrédients produits par sa maison-mère et qui entrent dans les différents processus de fabrication de produits laitiers et dérivés.

Donc, rien à craindre pour l'instant chez les ténors du secteur laitier marocain qui reste largement dominé par le trio Danone Maroc, COPAG et Safilait/Jibal, lesquels s'accaparent à eux seuls plus de 80% de parts de marché.

Stratégie africaine

Dans certains pays comme le Nigeria, ce groupe dont la création remonte à 1892 contrôle la moitié du marché laitier. Au Ghana, en Côte d'Ivoire (où il a opéré une grosse acquisition en 2014) ou en Égypte, il joue déjà les premiers rôles alors que l'Afrique fait partie des axes de développement géographique majeurs pour les stratèges de ce groupe aux multiples marques connues mondialement, à l'instar de Frico que distribue Copralim au Maroc et qui y revendique le rang de leader des ventes de fromage à pâte dure (comme l'Emmental) dans le circuit moderne de la GMS (Grande et Moyenne Surface).

Outre Frico, Friesland Campina a développé des marques fortes comme Peak, Chocomel, Campina et Optimel. Rappelons, en 2016, dans le cadre de la restructuration de ses activités dans les produits laitiers, le groupe singapourien Olam cède son usine laitière d'Abidjan au groupe néerlandais Royal FrieslandCampina.

Un signe supplémentaire de l'intérêt des leaders mondiaux du secteur pour l'Afrique. Olam lève le pied en Côte d'Ivoire. Le groupe singapourien en 1er septembre 2016, la cession de son activité laitière dans le pays à Royal FrieslandCampina, un des géants mondiaux des produits laitiers (11,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 21 186 employés dans 28 pays).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :