Le Nigeria en tête du classement mondial du taux d'extrême pauvreté

Le Nigeria est devenu le pays avec le plus grand nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté, avance le rapport de World Poverty Clock. Le document estime à près de 87 millions le nombre de personnes en situation d'extrême pauvreté dans la première puissance démographique d'Afrique qui passe ainsi devant l'Inde.
Quelque 86,9 millions de Nigérians vivraient aujourd'hui en situation d'extrême pauvreté, selon le dernier rapport de World Poverty Clock.
Quelque 86,9 millions de Nigérians vivraient aujourd'hui en situation d'extrême pauvreté, selon le dernier rapport de World Poverty Clock. (Crédits : Reuters)

Triste classement pour le Nigeria. Première puissance démographique, mais aussi économique du Continent, le pays enregistre pourtant un des taux les plus importants des disparités sociales au monde. En effet, d'après le nouveau rapport de World Poverty Clock (WPC), ce vaste pays ouest-africain est devenu dans le monde, le pays ayant le plus grand nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté. A la fin du mois de mai 2018, avec 86,9 millions de personnes en situation d'extrême pauvreté, le Nigeria est passé devant l'Inde qui en compte 73 millions. Le rapport de WPC indique que la situation d'extrême pauvreté s'aggrave constamment dans le pays avec une augmentation de 6 personnes par minute contrairement en Inde où ce nombre est plutôt en baisse.

Sur le plan continental, le Nigeria est suivi par la République démocratique du Congo (RD Congo) qui compte 60,9 millions de personnes en situation d'extrême pauvreté. L'Ethiopie arrive en troisième position avec 23,9 millions de personnes, suivie de la Tanzanie avec 19,9 millions de personnes. Le Mozambique et le Kenya pointent respectivement en cinquième et sixième places, avec 17,8 millions et 14,7 millions de personnes.

Les Objectifs de développement durable menacés

Devant ce constat, les analystes de WPC n'hésitent par à exprimer leurs inquiétudes quant à l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) sur le continent africain. Le rapport indique que l'Afrique pourrait accueillir 3,2 millions de personnes supplémentaires vivant dans l'extrême pauvreté d'ici la fin de l'année 2018 et que la RD Congo pourrait bientôt dépasser l'Inde dans ce classement.

Ainsi, souligne le document, même si la population du Continent pourrait augmenter, les ODD pourraient ne pas être atteints en 2030. WPC avance que sur la liste des 10 premiers pays avec le plus grand nombre de personnes vivant dans une extrême pauvreté, seule l'Ethiopie pourrait espérer renverser la situation. Le rapport révèle également que le Ghana et la Mauritanie sont aussi sur la bonne voie pour mettre fin à l'extrême pauvreté.

COP 27 : L'Afrique face à l'urgence climatique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 27/09/2018 à 17:06
Signaler
On compare le nombre des pauvres en Inde- un continent de plus d'un milliards d'âmes- à des pays moins peuplés. En pourcentage, plus qu'alarmant c'est affolant : presque 1 nigérian sur 2 et plus de 3 congolais sur 4 c'est à dire que presque la totali...

à écrit le 27/06/2018 à 17:04
Signaler
C'est ce qu'on appelle la bombe démographique. Ce n'est pas comme si cela fait plusieurs décennies que le monde entier sait que cela va se produire et ne fait rien pour l'empêcher.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.