Algérie : les entrées d'IDE en hausse de 22%

 |   |  155  mots
En Algérie, les investissements directs étrangers ont cumulé l'année dernière quelque 1,5 milliard de dollars.
En Algérie, les investissements directs étrangers ont cumulé l'année dernière quelque 1,5 milliard de dollars. (Crédits : Reuters)
Pour le compte l'année 2018, les entrées d'investissements directs étrangers (IDE) à destination de l'Algérie se sont établies à 1,5 milliard de dollars, soit une augmentation de 22% par rapport à l'année précédente.

Les prédictions de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) en 2017, qui prévoyaient une augmentation des IDE de l'Algérie grâce à sa politique des hydrocarbures, se sont confirmées en 2018. Le dernier rapport de l'institution onusienne indique en effet que les flux d'IDE à destination de l'Algérie en 2018 ont représenté 2,3% de la formation brute de capital fixe. Ce rebond est d'autant plus satisfaisant après le recul enregistré en 2017, année durant laquelle les IDE captés ont baissé de 23% à 1,2 milliard de dollars. En 2016, ils s'étaient fixés à 1,6 milliard.

Lire aussi : Gambie : le gouvernement confisque les biens de Yahya Jammeh

Plus globalement, les IDE à destination du Continent se sont plutôt améliorés, contrairement à la tendance mondiale en baisse. La CNUCED évoque une hausse de 11% des IDE vers le Continent, malgré le ralentissement des flux vers le Nigeria, l'Egypte ou encore l'Ethiopie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :