Maroc : Veolia dépose un projet d'OPA sur les actions de Lydec

La cotation des actions de Lydec, filiale du français Suez, seront suspendues à la demande de l'Autorité marocaine du marché des capitaux. Début janvier, Veolia avait réussi son OPA sur Suez, dont il détient plus de 86%.

2 mn

(Crédits : DR)

L'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) vient de rendre public un projet d'offre publique d'achat (OPA) obligatoire déposé par Veolia Environnement, en concert avec la société Sonate Bidco, visant les actions Lydec.

En conséquence de ce dépôt, l'AMMC a demandé à la Bourse de Casablanca de suspendre la cotation des actions Lydec. « Ce projet d'offre publique d'achat obligatoire a été déposé suite au franchissement du seuil de 40 % des droits de vote de Lydec par Veolia Environnement SA dans le cadre du règlement-livraison de l'offre publique d'achat initiée en France par Veolia Environnement SA sur Suez SA, intervenu le 18 janvier 2022 », explique l'AMMC dans un communiqué. Selon Euronext Paris (rapporté par un communiqué de Lydec), 363 641 261 actions Suez ont été apportées à l'offre. Au total, Veolia est en mesure de détenir 551 451 261 actions, représentant 86,22 % du capital et des droits de vote de Suez.

Selon les dispositions de la loi sur les offres publiques sur le marché boursier marocain, l'AMMC dispose de 15 jours de bourse pour examiner la recevabilité de ce projet. Ce délai est suspendu par les demandes d'informations et de justifications exigées par l'AMMC. L'AMMC précise aussi que si le projet d'offre publique est déclaré recevable, ses principales dispositions seront publiées dans un avis de recevabilité.

Pour rappel, Lydec, filiale du groupe français Suez (86,22% du capital détenus par Veolia), est un opérateur de services publics qui gère la distribution d'eau et d'électricité, la collecte des eaux usées et pluviales et l'éclairage public pour quelque 4,2 millions d'habitants de la région du Grand Casablanca. Ces missions lui ont été confiées dans le cadre d'un contrat de gestion déléguée signé en 1997 par trois communes urbaines de la région métropolitaine casablancaise.

Depuis juillet 2005, Lydec est cotée en bourse, avec un capital répartit entre Suez (51 %), Fipar Holding (Filiale du groupe Caisse de dépôts et de gestion), l'assureur RMA Wataniya (16,14) et un actionnariat flottant à la bourse des valeurs de Casablanca (16,86 %).

2 mn

ConnectLive54 - Cybersécurité : Quelles stratégies pour les entreprises ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.