Hamza Hraoui quitte le groupe suisse Eléphant Vert pour se lancer dans le lobbying

 |   |  242  mots
(Crédits : DR.)
Il a été notamment en charge du co-pilotage de la campagne présidentielle française au Maghreb et en Afrique de l'Ouest aux côtés d'Emmanuel Macron.

Après avoir construit la marque corporate du groupe agricole suisse Eléphant Vert en Afrique et en France, et installé les relations institutionnelles au plus haut niveau en Afrique de l'Ouest, notamment au Mali, au Sénégal et en Côte d'Ivoire, Hamza Hraoui décide de créer son cabinet de lobbying et affaires publiques.

Installé en France, celui-ci aura deux piliers business. D'abord le corporate qui consiste à accompagner et à conseiller les entreprises qui visent à se positionner sur des marchés stratégiques ; puis la stratégie politique qui se résume au conseil auprès des gouvernements et des candidats à la présidentielle en Afrique.

Le futur cabinet se veut être « aux antipodes des anciennes pratiques du lobbying qui ont cristallisé la ''France-Afrique'' ». Hamza Hraoui sera par ailleurs rejoint par deux associés français dont les noms n'ont pas encore été annoncés.

hamza hraoui

Pour rappel, Hamza Hraoui était derrière l'installation du groupe Eléphant Vert au Sénégal et l'arrivée en février dernier du Premier ministre français, Edouard Philippe, au Mali pour signer un accord tripartite avec Carrefour et l'Etat malien, afin de structurer une filière cotonnière biologique.

Hamza Hraoui était également en charge du co-pilotage de la campagne présidentielle française au Maghreb et en Afrique de l'Ouest aux côtés d'Emmanuel Macron. Il est également le co-fondateur du mouvement citoyen, Maan (ensemble, en arabe) au Maroc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :