Des arcanes du pouvoir à l'industrie du conseil : qui sont les consultants stars en Afrique ?

 |   |  1030  mots
L'auteur compositeur Bob Geldof, Dominique Strauss-Kahn, alors DG du FMI, et Uhuru Kenyatta, actuel président kényan, le 6 mars 2010 à l'aéroprt Jomo-Kenyatta à Nairobi.
L'auteur compositeur Bob Geldof, Dominique Strauss-Kahn, alors DG du FMI, et Uhuru Kenyatta, actuel président kényan, le 6 mars 2010 à l'aéroprt Jomo-Kenyatta à Nairobi. (Crédits : Reuters)
Ligne après ligne, ils ont rempli leur carnet d'adresses avec les noms des personnalités les plus influentes lorsqu'ils ont été ministres, ambassadeurs, conseillers techniques dans l'Hexagone ou sur le Continent. Que ce soit dans les allées des centres de pouvoir ou sur les marches des palais présidentiels qu'ils ont empruntées de par leur fonction, ils ont une connaissance pointue du secret des grands dossiers et des personnalités. Désormais affranchis de leurs responsabilités décisionnelles, ils ont investi le champ de l'industrie du conseil, depuis lequel ils susurrent des recommandations aux oreilles des décideurs ou tentent simplement de conserver une parcelle d'influence en attendant de meilleurs lendemains politiques.

Pour certains, c'est la « planque » idéale après une retraite ou une mise à la retraite des fonctions officielles, une niche où ils peuvent amasser un véritable pactole, rien qu'en fournissant... des conseils. Une activité devenue l'ouvrage d'anciens chefs d'Etat ou de gouvernement, ministres, députés, sénateurs, maires...

Dans l'industrie concurrentielle du conseil, le règne des cabinets est quelque peu bousculé par ces nouveaux arrivants qui se lancent dans le lobbying, le consulting, avec l'Afrique comme nouvelle terre de reconversion professionnelle. Ces personnalités issues de la politique ou de l'économie (lire portraits) ont fait de leur auréole politique et médiatique, leur expérience des affaires, leur connaissance des dossiers et du dispositif humain, des leviers au service de la réorientation momentanée ou définitive de leur carrière.

Dix fois plus surcotés

Toujours pressées entre deux avions entre Paris et une capitale africaine, elles murmurent à l'oreille des états-majors des pays, des capitaines d'industrie, des investisseurs à la recherche de nouveaux marchés ou de simples opposants politiques soucieux de faire entendre leur cause à travers le monde. Ces...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :