En 2017, la BOAD a investi 100 milliards Fcfa en Côte d'Ivoire

 |   |  443  mots
Siège de la BOAD à Lomé.
Siège de la BOAD à Lomé. (Crédits : DR.)
Au cours de l'année dernière, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a investi un total de 100 milliards de francs CFA en Côte d'Ivoire, a déclaré le président de l'institution sous régionale, ​Christian Adovelande, ce mardi 30 janvier 2018. A l'issue d'une audience avec le Premier ministre ivoirien, le responsable a expliqué qu'un peu plus de 35% de ces fonds sont allés au secteur privé.

100 milliards de francs CFA tout ronds, c'est le montant des investissements de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) en Côte d'Ivoire, au cours de l'année 2017. Les chiffres ont été communiqués par le président de l'institution financière multilatérale, Christian Narcisse Adovelande au terme d'une audience avec le premier ministre et chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly.

« 2017 a été une très bonne année pour la banque. Le niveau de nos  interventions a atteint 565 milliards de FCFA  pour 61 opérations... En ce qui concerne la coopération avec la Côte d'Ivoire, nous avons fait de très bonnes opérations pour un montant de 100 milliards de FCFA dont à peu-près 35 milliards de FCFA  au profit du secteur privé », a déclaré M. Adovelande.

Selon lui, concernant justement le secteur privé, la BOAD a mis en place des lignes de crédit à la disposition des institutions bancaires locales pour le financement des petites et moyennes entreprises (PME). « Nous avons aussi fait des financements directs en ce concerne les infrastructures et la sécurité alimentaire », a ajouté le président de la BOAD.

A en croire Christian Adovelande, se basant sur ces résultats, la Banque compte poursuivre ses actions en Côte d'Ivoire et gardant le même rythme. « ...Nous pensons que nous allons maintenir la cadence. Nous avons déjà neuf à dix projets en portefeuille  notamment en matière d'infrastructures et développement rural », a déclaré le responsable indiquant au passage que Amadou Gon Coulibaly, le premier ministre ivoirien, « nous a rappelé que nous avions un grand projet concernant l'assainissement et la voirie ».

877 milliards de francs CFA depuis ses débuts

Depuis ses débuts à ce jour, la BOAD n'a pas lésiné sur les moyens pour se mobiliser aux côtés des dirigeants ivoiriens pour le développement. « Globalement en termes de coopération avec la Côte d'Ivoire, nous sommes à un niveau de financement de 877 milliards Fcfa pour 153 opérations, ce qui est assez substantiel », explique Christian Adovelande. Selon le patron de la banque sous régionale, ce montant représente 17,89% du volume global des activités depuis le démarrage de la banque lequel « se  chiffre 4900 milliards de francs CFA pour 1100 opérations ».

Née en novembre 1973, la BOAD est un établissement public créé par traité entre les huit États de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Elle fonctionne comme une institution spécialisée avec son siège à Lomé, la capitale togolaise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :