Côte d'Ivoire / Fiscalité  : la plateforme DGI Mobile bientôt lancée

Les autorités ivoiriennes ont annoncé le lancement dans les semaines à venir de la DGI-Mobile. D'après le secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé du budget et du portefeuille de l'Etat, il s'agit d'une plateforme qui permettrait aux ivoiriens de pouvoir opérer leurs transactions fiscales avec leurs téléphones portables.
(Crédits : Reuters)

Le gouvernement ivoirien poursuit ses initiatives pour accroître ses recettes fiscales et faciliter leur recouvrement. Le secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre ivoirien, chargé du budget et du portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo a indiqué que la plateforme DGI-Mobile sera lancée très bientôt.

Intervenant à l'occasion de la cérémonie de présentation des vœux du Nouvel An à son cabinet, le responsable qui a retracé les points forts de l'année 2017, a exprimé sa satisfaction par rapport aux performances ''remarquables'' réalisées en 2017 par ses collaborateurs et les agents de son département, dont entre autres, « l'opérationnalisation des télé-procédures avec la mise en place de e-impôt et le lancement, dans les semaines à venir, de DGI-Mobile ». Selon M. Sanogo, il s'agit d'une plateforme devant permettre aux contribuables ivoiriens d'effectuer des transactions ou recevoir des flux d'informations via leurs téléphones portables et contribue à la dématérialisation du système fiscal du pays.

Notons que la Côte d'Ivoire s'est fixée pour objectif de réaliser des recettes fiscales d'un montant de 2 263,4 milliards de francs CFA pour cette année, soit 15,3% de plus que les recettes enregistrées l'année dernière estimées à 1 963,4 milliards de francs CFA. Pour ce faire, le directeur général des impôts Abou Sié Ouattara avait appelé à la « la poursuite du recouvrement des arriérés comme priorité cette année, et la multiplication des services de gestion depuis 2011 visant à rapprocher l'administration fiscale des contribuables ». La plateforme DGI-Mobile pourrait donc être l'une des initiatives pour ce rapprochement.

Travailler pour le financement du budget

Moussa Sanogo ne s'est pas arrêté aux félicitations. Le responsable a voulu remobiliser ses troupes avec des défis assez clairs. « J'attends davantage de vous messieurs les directeurs généraux ainsi que l'ensemble de vos collaborateurs. Compte tenu des atouts dont bénéficient notre pays, il serait dommage de ne pas pourvoir atteindre les objectifs à nous assignés au titre de l'année 2018 », a-t-il déclaré.

Le membre du gouvernement parle de « redoubler d'efforts pour relever le défi de la mobilisation des ressources devant financer le budget de l'Etat, qui s'établit à 6.756 milliards francs CFA », ajoutant que l'année 2018 est pleine de d'importants défis compte tenu des ambitions de l'Etat ivoirien. Selon lui, son département doit travailler avec ''détermination et passion'', afin d'opérer le saut qualitatif nécessaire pour accroître la création de richesses et améliorer les conditions de vie des populations.

« Je veux compter sur votre union, votre discipline et sur la qualité de votre travail, ces valeurs qui symbolisent la devise de notre pays ... Je voudrais vous donner l'assurance de mon entière disponibilité à vous accompagner à tous égards, dans la prise en charge des diligences dont vous aurez la charge de façon directe ou indirecte », s'est voulu rassurant Moussa Sanogo.

Il faut relever par ailleurs, la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics dont la phase pilote a été lancée avec cinq ministères, l'adoption de la nouvelle stratégie pour la gestion du Portefeuille de l'Etat, et le déploiement de deux scanners aux postes-frontières de Noé (est) et de Ouangolo (nord), comme d'autres points positifs présentés par le secrétaire d'Etat en charge du budget et du portefeuille de l'Etat dans son bilan 2017.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.