Emerging Valley : connecter les startups africaines aux réseaux d'innovation français

 |   |  313  mots
(Crédits : Pixabay)
Aix-Marseille Provence accueille les 5 et 6 décembre la première édition de Emerging Valley. Il s’agit d’un rendez-vous visant à faire de la grande métropole de France un nouveau hub d’innovations émergentes entre l’Europe et l’Afrique. Une vingtaine de startups africaines et asiatiques souhaitant développer des partenariats et s’internationaliser en Europe sont à l'honneur de cet événement. Détails.

La plateforme francophone, StartupBRICS et l'Agence professionnelle d'organisation de congrès (PCO) lancent Emerging Valley, en Aix-Marseille Provence les 5 et 6 décembre 2017, en partenariat avec La Tribune. Il s'agit de la première conférence internationale visant à connecter l'innovation du territoire Aix-Marseille à celle de l'Afrique et des marchés émergents, ont notamment annoncé les promoteurs de cet événement via un communiqué presse rendu public ce mardi.

A l'occasion, 20 startups originaires de 13 pays africains et asiatiques sont invitées à Aix-en-Provence à The camp, un campus dédié à l'innovation. Objectif : développer des partenariats avec l'écosystème digital Aix-Marseille dans le cadre du premier acte du sommet international Emerging Valley.

Connecter les startups africaines aux réseaux d'innovation français

Ces jeunes pousses africaines et asiatiques bénéficieront en effet de l'expertise des réseaux comme AfricaLink porté par la CCIMP et ANIMA Investement Network, ou encore le French Tech Aix-Marseille. Tous partenaires de l'événement, ces réseaux présenteront leurs services d'accompagnement aux entreprises hôtes désireuses de développer leurs activités sur le continent européen.

Parmi les personnalités africaines qui seront présentes les 5 et 6 décembre à Marseille, selon toujours le même communiqué, on compte Omar Cissé, le PDG de la société innovante sénégalaise INTOUCH SAS ou encore la sénégalaise Fatoumata Ba, dirigeante et membre du conseil d'administration de Jumia Nigeria, le géant africain du e-commerce.

Au programme de cet rendez-vous, un panel inaugural sur la place de Marseille dans la révolution technologique africaine. Dans la même foulée, plusieurs entrepreneurs africains débattront des opportunités à saisir entre l'Europe et l'Afrique. Aux côtés du département de la métropole Aix-Marseille-Provence et de la Ville de Marseille, figurent aussi comme soutien de poids comme Euroméditerranée, la CCIMP et la Banque Mondiale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :