Cameroun : WorldRemit et Express Union lancent les dépôts de fonds sur compte «mobile money» depuis l'étranger

 |   |  556  mots
(Crédits : DR.)
Après le lancement en septembre 2018 d’un service inter-africain, WorldRemit démarre l’année 2019 en s’alliant à l’Express Union Cameroun pour lancer dans ce pays d’Afrique centrale un service de dépôts d’argent sur compte «mobile money» depuis l’étranger. Le service est ainsi ouvert à la diaspora camerounaise établie dans plus de 50 pays à travers le monde.

A partir d'une simple application mobile depuis Londres, Paris, Montréal ou New York, envoyer de l'argent sur le mobile d'un membre de sa famille au Cameroun, telle est le nouveau service que lance WorldRemit en partenariat avec Express Union (EU) Cameroun, le numéro un local de transfert d'argent. Les deux partenaires en ont fait l'annonce ce vendredi par voie de communiqué.

Grâce à ce service, les deux entités promettent aux utilisateurs de gagner en temps et en argent, en raison du l'absence de déplacement vers une agence et la pratique de coûts moindres. Principalement destinée à la diaspora camerounaise résidente dans plus de 50 pays, le service devrait bénéficier à plus de 4 millions d'utilisateurs de l'application EU Mobile Money au Cameroun.

Lire aussi : Business : dix choses à savoir sur Mike Adenuga, deuxième fortune d'Afrique qui talonne Dangote

Un grand marché

«Express Union est le partenaire historique de WorldRemit au Cameroun avec qui nous proposons déjà le cash pickup depuis 2016. Avec l'addition du service de mobile money, notre partenariat soutiendra l'inclusion financière dans les pays de la CEMAC, ce qui permettra à plus de quatre millions de personnes de recevoir de l'argent directement dans leur portefeuille mobile, sans avoir besoin d'un compte bancaire», a déclaré Andrew Stewart, Directeur général de WorldRemit en Afrique et au Moyen Orient.

En effet, plus de 50% de la population camerounaise reste non-bancarisés. Une réalité qui booste le filon du mobile money dans le pays, devenu le principal moyen de transfert de fonds, avec des transactions de mobile Money portées à 7,5 milliards à 3 447 milliards de francs CFA entre 2012 à 2017, selon un rapport du FMI. D'ailleurs l'application dédiée d'Express Union -lancée il y a quelques années- a été la bienvenue pour cette microfinance qui se voyait asphyxiée, tellement le mobile money écrasait les transferts de fonds conventionnels, sous l'impulsion des services dédiés d'Orange et MTN.

Lire aussi : Felix Tshisekedi : les hommes et les femmes du cinquième président de la RDC

Avec le nouveau service lancé en partenariat avec WorldRemit, les utilisateurs d'EU au Cameroun bénéficiaires de transferts d'argent peuvent disposer de leurs fonds en permanence.

«Au Cameroun, le service "EU mobile money" est en pleine extension et offre aux bénéficiaires des transactions WorldRemit plusieurs avantages. Les bénéficiaires peuvent disposer de leur argent sans délai puisqu'il est directement versé sur leur compte "EU mobile money". Ils peuvent également bénéficier des services additionnels pour financer des projets et effectuer le paiement de factures comme les frais de scolarité, directement depuis leur téléphone mobile», a commenté Chares Nghoguo, directeur général de Express Union.

Lire aussi : 7840 projets IDE en Afrique ces dix dernières années [Rapport]

Prochaines destinations: Congo, Gabon, Tchad, Centrafrique

Cet investissement -qui intervient cinq mois après le lancement d'un service inter-africain visant à faciliter les activités des entrepreneurs- représente un autre virage décisif pour WorldRemit qui se veut être une entreprise pleinement panafricaine, après avoir déployé son réseau sur la quasi-totalité du Continent. D'ailleurs, le service fraîchement lancé au Cameroun sera dupliqué pendant l'année en cours dans la sous-région d'Afrique Centrale. Prochaine destination : le Congo Brazzaville, le Gabon, le Tchad, et la Centrafrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :