Novojob, une plateforme panafricaine pour les chercheurs d’emploi

 |   |  333  mots
(Crédits : DR)
Trois sites de recrutement sur le marché de l’emploi en Afrique ont combiné leur force pour mettre en place une nouvelle plateforme appelée Novojob. Le site d’emploi a été lancé ce 9 mai dans trois pays du continent.

La nouvelle plateforme qui vient d'être lancée ce 9 mai 2017, dans un premier temps, au Maroc, en Côte d'Ivoire et en Algérie, est le fruit d'un mariage de trois sites de recrutement en ligne très connus en Afrique. Il s'agit du marocain IDEO Factory, d'AfricSearch, présent sur le marché de l'emploi de l'Afrique de l'Ouest depuis 20 ans, et l'algérien Emploitic.com.

Une minute pour poster son CV

Ce nouvel acteur qui vient de faire son entrée dans le domaine du e-recrutement allie, selon les fondateurs, «rapidité et efficacité». En peu de temps seulement, il est possible pour un candidat à la recherche d'un emploi de faire parvenir son curriculum vitae à des milliers de recruteurs, expliquent-ils également.

Pour féliciter davantage la connexion entre les recruteurs et les candidats, le site a également mis en place Talenteo, un logiciel de management et de collecte des sources de CV. Celui-ci permet de rassembler toutes les candidatures quelle que soit leur provenance : site d'entreprise, candidature spontanée, Linkedin, Facebook, Jobboard. Talenteo a aussi un autre objectif : améliorer la productivité des recruteurs en leur apportant les outils nécessaires à la réussite de leur mission : gestion des processus, outil de gestion de base de CV.

 «Ce que nous visons avec Novojob et Talenteo, c'est avant tout de fluidifier les recrutements en facilitant la mise en relation entre recruteurs et candidats. Passer du quantitatif au qualitatif, réduire le temps de recherche à travers un ciblage pertinent, donner aux candidats toutes leurs chances de réussite,... telles sont nos challenges. Et nous allons au-delà, en offrant des solutions innovantes visant à faciliter l'intégration des nouvelles recrues en entreprise -Onboarding- », explique Oussama Esmili, co-fondateur d'IDEO Factory et Novojob.

Ce projet à dimension africaine a été motivé par le besoin de connecter les entreprises  et les talents du continent. Le site à l'ambition d'incarner une solution inédite dans le recrutement en ligne. Il sera présent dans cinq pays à la fin de cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/05/2017 à 22:48 :
Très bonne idée
a écrit le 21/05/2017 à 20:24 :
Technecien agricole
a écrit le 19/05/2017 à 18:39 :
Belle initiative! Que Dieu vous accompagne dans votre mission afin de donner au continent une image responsable
a écrit le 19/05/2017 à 9:24 :
Heureux pour cette plateforme mise en place dans le but de donner de l'espoir a la jeunesse africaine d'avoir un emploi demain.
a écrit le 18/05/2017 à 3:44 :
Je suis heureuse de la création de cette nouvelle Agence de recrutement panafricaine. J'espère qu'elle va donne del'espoir aux jeunes sans emploi que nous sommes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :