Côte d'Ivoire  : lancement d'une plateforme nationale pour la coordination du financement de la santé

 |   |  299  mots
(Crédits : Reuters)
La Plateforme nationale de coordination du financement de la santé ( PNCFS) sera lancée en Côte d'Ivoire ce jeudi 18 juillet à Abidjan. La nouvelle structure est dotée d'une enveloppe d'investissement de 1658 milliards.

Le financement de la santé en Côte d'Ivoire sera désormais aux mains de la Plateforme nationale de coordination du financement de la santé (PNCFS). Mise en place dans un contexte de croissance économique autour de 8%, la nouvelle structure sera officiellement installée ce jeudi 18 juillet par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Une enveloppe de 1 658 milliards de francs CFA

La PNCFS dispose d'une enveloppe d'investissement de 1 658 milliards de francs CFA. Selon le directeur général de la santé, Samba Mamadou, une partie de l'enveloppe sera mobilisée avec les partenaires. «Le coût total du dossier d'investissement est de 1 658 milliards de francs CFA, dont une contribution attendue de la part du Trésor du budget de l'Etat de 664,9 milliards de francs CFA. Les autres devant être supportées par les partenaires au développement, don, l'OMS, la Banque mondiale, le Global Financing Facility, l'USAID, etc.», a détaillé le directeur de la Santé dans une déclaration à la presse locale.

Rappelons que la PNCFS est une instance multipartite de l'Etat. Elle a été créée par un arrêté du Premier ministre le 8 avril dernier. La structure fait suite au dialogue national sur le financement de la Santé organisé le même mois par le ministère de la Santé et ses partenaires, avec la participation de quelque 800 experts nationaux et internationaux.

Par ailleurs, la plateforme a pour missions «d'établir des consensus sur les objectifs de dépenses nationales de santé, de favoriser l'harmonisation et l'alignement des financements internes et externes autour des objectifs et d'assurer le suivi de leurs réalisations pour la mise en œuvre des stratégies sectorielles de santé» telles que définies dans le Plan national de développement sanitaire (PNDS) et dans le Plan national de développement (PND).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :