Maroc-Chine : l’association «China Hong Kong Economic and Trading Investment» en prospection dans le secteur touristique

 |   |  454  mots
Rien qu'en 2017, le Maroc a attiré plus de 108.000 touristes Chinois, soit une hausse de plus 240% comparé à 2016. Ici des touristes chinoises sur l'esplanade de la mosquée Hassan II à Casablanca.
Rien qu'en 2017, le Maroc a attiré plus de 108.000 touristes Chinois, soit une hausse de plus 240% comparé à 2016. Ici des touristes chinoises sur l'esplanade de la mosquée Hassan II à Casablanca. (Crédits : Reuters)
La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) reçoit du 8 au 15 mai 2018 une importante délégation d’investisseurs touristiques en provenance de Hong-Kong et de Pékin. Les relations entre le Maroc et la Chine se sont considérablement raffermies depuis la visite royale de la Chine en 2016 et qui a abouti à la conclusion de plusieurs partenariats économiques.

Le Président de section de Rabat du patronat marocain (CGEM) a reçu une délégation d'investisseurs Chinois, en marge de la visite de prospection organisée par la SMIT au profit d'investisseurs en provenance de Hong Kong et de Pékin.

Cette visite figure dans la stratégie de la SMIT pour la promotion des opportunités d'investissement dans ce secteur clé de l'économie marocaine. La section CGEM de Rabat a tenu une rencontre de travail avec les membres de la délégation, qui ont eu droit à une présentation des différentes potentialités offertes par la région de Rabat-Salé-Kenitra en termes de développement, faisant miroiter d'énormes possibilités de collaboration avec les entreprises marocaines.

Cette réunion a également été une occasion pour le Président de la CGEM-Rabat de souligner la dynamique remarquable que connaît la capitale du Maroc en termes de développement de projets touristiques qui ont complètement transformé le visage de la ville ces dernières années.

Par ailleurs, il a expliqué que la Région est passée d'un tissu d'entreprises de services vers un tissu mixte (industriel et services) et diversifié (Agriculture, industrie, tourisme et services). Cette réunion a permis aux deux parties d'explorer les différentes voies de collaboration entre les hommes d'affaires de la CGEM-Rabat et ceux de Hong Kong, et œuvrer ainsi au développement des relations sino-marocaines qui ne cessent de se développer depuis quelques années. La visite royale en République populaire de Chine, le 11 et 12 novembre 2016, a conduit à l'instauration d'un partenariat stratégique global et au renforcement des relations entre les deux pays.

De nombreux accords de coopération

Le Maroc a supprimé les visas pour les ressortissants chinois donnant une grande impulsion aux flux touristiques et aux relations économiques et commerciales entre les deux pays : Les visites d'affaires chinoises et les arrivées de touristes de ce pays asiatique ont considérablement augmenté ces dernières années.

Rien qu'en 2017, le Maroc a attiré plus de 108.000 touristes Chinois, soit une hausse de plus 240% comparé à 2016. Le Maroc veut se positionner en une Plate-forme économique en perpétuel développement et en Hub africain des flux économiques et commerciaux, et il est donc primordial qu'il veille à maintenir et à développer cette dynamique du plus grand marché mondial émetteur de touristes et de lui offrir une expérience unique.

La visite de la délégation chinoise à l'initiative de la SMIT, a pour perspective de promouvoir la destination Maroc en tant que terre propice à l'investissement touristique mais aussi de permettre les visiteurs de s'enquérir du climat des affaires que l'instance estime favorable à l'investissement dans le secteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :