Nigéria : Dangote veut produire 225 000 tonnes de riz d'ici la fin de l'année

 |   |  217  mots
(Crédits : Reuters)
Depuis plus de 10 ans, le Nigeria est le premier importateur mondial de riz. Un fils de ce pays, Aliko Dangote veut changer cette donne. Dangote rice, filiale rizicole du milliardaire, a lancé son programme de rizières aujourd’hui, mercredi 15 février 2017. L'objectif est de produire 225 000 tonnes de riz d'ici la fin de l'année et, à terme, réduire les importations nigérianes.

C'est un projet très vaste. Il s'étend sur près de 25 000 hectares de rizières. Trois Etats du nord du Nigeria, à savoir l'Etat de Jigawa, Zamfara et Sokoto, sont concernés. La phase pilote démarre avec 500 hectares dans la zone du barrage de Goronyo.

Produire local, consommer local

Des semences de riz seront distribuées par Dangote Rice à des fermiers locaux organisés en coopératives. La céréale sera cultivée par 50 000 paysans. La compagnie s'engage ensuite à acheter leurs récoltes et à assurer la meunerie et la transformation finale.

 Dans un an, Dangote Rice entend produire 225 000 tonnes de riz blanc, ce qui représente 4% de la demande domestique annuelle. En 2022, la production ciblée est d'un million de tonnes de riz, soit 16% de la consommation nigériane. Ce qui est encore très loin du compte car le géant africain en consomme près de 6,5 millions de tonnes par an, et n'en produit que 2,5 millions.

Toutefois, il faut dire que cet ambitieux projet est une véritable aubaine pour le Nigéria. D'après un rapport du réseau de prévention des crise alimentaires (RPCA), publié en octobre-décembre 2016, une personne sur trois, soit 4.6 millions de personnes au nord-est du Nigéria, connaît une situation d'insécurité alimentaire aiguë.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/02/2017 à 13:54 :
Vraiment c'est exceptionnel pour un africain. C'est à dire produire en Afrique, et consommé en Afrique
a écrit le 17/02/2017 à 10:21 :
coup de chapeau à ce valeureux fils d’Afrique. vous faites notre fierté si tous nos milliardaires pensaient comme vous , l'Afrique serait déjà debout
a écrit le 17/02/2017 à 9:11 :
C'est une bonne initiative à saluer. La faim doit être combattue, car l'auto-suffisance alimentaire est à la base du développement local au NIGERIA et partout en AFRIQUE.
a écrit le 17/02/2017 à 7:38 :
Que Dieu te guide et te protège. Si chaque homme d'affaire Africain pensait à l'Afrique d'abord on serait sorti de la pauvreté depuis. Mais comme les riches n'ont d'yeux que pour cacher leur bien en Occident. Que Allah t'acompagne et te protège. Aamin
a écrit le 16/02/2017 à 20:53 :
Heureusement que le président de la Guinée a vu très tôt mais n'est pas encourager bonne chance pour lui
a écrit le 16/02/2017 à 17:58 :
J'aime Vrement Cet Unitiative Car Le Developpement Commence Tjr Par La Santé Et La Santé C'est La Nourriture.
a écrit le 16/02/2017 à 17:58 :
J'aime Vrement Cet Unitiative Car Le Developpement Commence Tjr Par La Santé Et La Santé C'est La Nourriture.
a écrit le 16/02/2017 à 16:48 :
Félicitations pour ce grand monsieur ; je voudrais savoir s'il vous plait comment est-ce qu'il a commencé pour être à ce niveau . Chez nous , lorsque quelqu'un fait bien et qu'il évolue , il faut l'approcher et lui demander comment est-ce qu'il fait pour limiter . Je dis cela , parce que j'ai 3 hectares 1/2 ouvrant sur une rivière ; j'ai des projets , mais je ne sais par où prendre. Prière l'envoyer mon ( ce ) message si possible car , je veux devenir grand comme lui . Merci et , au plaisir de vous lire .
a écrit le 16/02/2017 à 13:28 :
Dabord je dirai cette indudrialistion du riz diminuera le nombre de chomeur dans le pays. Dc c est une grande joie pour moi d attendre cett bonne idee du Milliadaire. Que Dieu te benisse. Moi je manque de quoi faire. Si vs ns invite a venir travailler avec entant qu ouvrier je serais tres ravis.Merci
a écrit le 15/02/2017 à 19:00 :
Très bonne nouvelle pour le Nigeria et l'Afrique. Yes we can feed our african peoples with african food farm in African by African . We are going ahead.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :