Aérien : un troisième CEO pour South African Airways en deux ans

 |  | 432 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
Après la très médiatisée arrivée d’une femme à la tête de South African Airways en juin 2019, la nomination du CEO se fait désormais en toute discrétion, tellement elle intervient à des intervalles de temps ultra-rapprochés. Ce 13 avril, Trésor Kgokolo est devenu, en deux ans, la troisième personnalité chargée de piloter la sortie de crise de la compagnie aérienne nationale sud-africaine.

Trésor Kgokolo est le nouveau CEO par intérim de South African Airways (SAA), nommé avec effet ce 13 avril par le conseil d'administration par intérim de la compagnie. Les employés en ont été informés par la biais d'une note interne obtenue par la presse locale.

C'est le troisième patron de la compagnie aérienne nationale sud-africaine en l'espace de deux ans. Depuis la très médiatisée nomination en juin 2019 de Zukisa Ramasia, une ancienne de la maison, la désignation du CEO se fait désormais en toute discrétion, tellement elle intervient à des intervalles de temps réduits. En juin 2020, le conseil d'administration avait à nouveau placé beaucoup d'espoir en Phillip Saunders, présenté comme ayant une vaste expérience et une connaissance profonde de l'industrie mondiale. Mais lui aussi a fini par quitter le navire... en toute discrétion.

Lire aussi : Aérien : Tunisair, Kenya Airways, Rwandair, Egyptair... chasse aux milliards chez les transporteurs africains

South African Airways est sous plan de sauvetage depuis décembre 2019. Ce programme devait prendre fin le 31 mars 2021, mais la fronde reste très forte entre l'administration de la compagnie et des pilotes qui grèvent encore pour les arriérés de salaires et la réduction voulue de leur effectif.

Composer avec la situation chaotique de SAA et la crise de Covid-19

Tous comme ses prédécesseurs -qui n'y sont cependant pas arrivés-, la mission de Trésor Kgokolo sera de conduire avec succès cette période transitoire et redémarrer la machine opérationnelle de SAA. En claquant la porte du groupe en mai 2019, Vuyani Jarana -le dernier CEO dont la démission a été régulièrement médiatisée après un peu moins de deux ans de fonctions- invoquait l'incertitude dans le financement du plan de relance qu'il avait constitué et la lenteur dans l'application des réformes, lesquels retardaient la stratégie de redressement de la compagnie.

Lire aussi : Aérien : Air Sénégal tisse sa toile

Aujourd'hui, avec la crise de Covid-19 qui met les pays du continent face à une deuxième vague de contaminations, favorisant de nouvelles mesures dont la limitation des voyages internationaux, l'équation de la renaissance de South African Airways pourrait être plus difficile à résoudre.

Pour accomplir sa mission, Trésor Kgokolo est désormais aux commandes avec un nouveau staff dirigeant dont un nouveau directeur financier par intérim, un nouveau directeur des ressources humaines par intérim et un nouveau directeur des opérations par intérim. Wait and see !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :