Tunisie : l'inflation s'est encore accentuée en avril

 |   |  265  mots
(Crédits : Reuters)
L'Institut national de la statistique en Tunisie a indiqué ce week-end que l'inflation à la consommation familiale dans le pays a atteint fin à la fin avril un taux de 7,7% contre 6,9% en janvier dernier. L'agence publique a expliqué ce niveau alarmant de l'inflation par la hausse fréquente des prix des produits alimentaires et du transport sur cette période.

Les autorités tunisiennes sont inquiètes de l'allure ascendante prise par l'inflation à la consommation familiale dans leur pays. Ce samedi 5 mai 2018, l'Institut national de la statistique (INS) a indiqué qu'elle avait atteint un taux très alarmant de 7,7% en avril dernier. C'est déjà, 0,1 point de pourcentage de plus que ce que le pays a enregistré un mois plus tôt en mars (7,6%), 0,6 point de pourcentage de plus qu'en février 2018 (7,1%) et 0,8 point de pourcentage de plus qu'en janvier 2018 où cette inflation avait atteint un taux de 6,9%.

Selon l'INS, ce taux s'explique essentiellement par la hausse des prix des produits alimentaires de 8,9%, et du transport de 10,5% en comparaison à mars 2018. L'Institut avait déjà publié en début du mois d'avril des informations faisant état d'une augmentation des prix des produits alimentaires de 7,7% en février 2018 à 8% en mars 2018 et tenant compte du glissement annuel, il a avait expliqué que les prix des fruits avaient augmenté de 23,4%, ceux des huiles alimentaires de 13%, des poissons de 10,4% et des viandes de 9,7%, tandis que les produits alimentaires non-frais avaient également augmenté de 7%.

En ce qui concerne la hausse des prix dans le transport, l'INS avait déjà indiqué début avril qu'il y avait eu une augmentation de 10% en mars 2018 en comparaison avec le mois de février. Il a imputé ce changement à l'accroissement des prix des voitures de 16,6% et de ceux des pièces de rechange de 10%.

A noter que le taux d'inflation sous-jacente hors énergie, boissons et agroalimentaire, s'est établi à 7,4% en avril 2018. Il n'a donc pas évolué depuis mars 2018 où le même taux s'était affiché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :