Africom : la coopération militaire au cœur du voyage du général Waldhauser au Sénégal

 |   |  268  mots
(Crédits : Africom)
Pour son premier voyage au Sénégal, le chef du Commandement américain pour l'Afrique, général Thomas D. Waldhauser, a évoqué avec les autorités sénégalaises, les questions de coopération militaire entre les deux Etats. C'est ce qu'a indiqué la représentation américaine au Sénégal dans un communiqué transmis à la presse.

Du 30 juillet au 1er août 2018, le chef du Commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM), général Thomas D. Waldhauser, a effectué au Sénégal, un séjour au cours duquel il a échangé avec les autorités du pays sur diverses questions. D'après l'ambassade des Etats-Unis, le chef de l'AFRICOM a parcouru des sujets portant sur la coopération militaire entre les deux pays. « Le général Waldhauser a rencontré de hauts militaires, pour discuter de la coopération militaire entre les États-Unis et le Sénégal. Les deux armées travaillent en étroite collaboration pour atteindre des objectifs communs tels que l'augmentation de la préparation pour le maintien de la paix et la sécurité maritime et contre le terrorisme et le trafic d'êtres humains », a notifié la représentation diplomatique américaine à Dakar.

La source diplomatique a ajouté que ce séjour a également été l'occasion pour le général Thomas D. Waldhauser, de visiter à son arrivée, le Cooperative Security Location (CSL), au Camp Andalla Cissé de Dakar. Il s'agit d'un site de ravitaillement américain créé avec un accord du gouvernement sénégalais et qui permet aux avions militaires dans « le cadre de missions critique dans la région », de se ravitailler et de repartir, indique le communiqué qui donne en exemple la crise de l'Ebola en 2014-2015, où « les militaires américains ont travaillé ensemble avec le gouvernement du Sénégal pour utiliser le Sénégal comme station de départ, à travers le CSL de Dakar, pour l'opération United Assistance ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :