Rwanda : Kigali se prépare à accueillir le prochain sommet du Commonwealth

 |   |  235  mots
(Crédits : Reuters)
La prochaine réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth se tiendra à Kigali au Rwanda. Le gouvernement a mobilisation quelque 21 millions de dollars pour financer des travaux de développement des diverses infrastructures pour l'accueil des participants à ce sommet.

Au Rwanda, les préparatifs vont bon train pour l'accueil du prochain sommet de Commonwealth, le CHOGM 2020. Dans une déclaration au quotidien national The New Times, Richard Sezibera, ministre rwandais des Affaires étrangères et de la coopération internationale a indiqué lundi que le gouvernement a mobilisé quelque 21 millions de dollars dans le cadre du projet d'organisation de cette importante réunion du Commonwealth.

Le chef de la diplomatie rwandaise a ajouté que les fonds mobilisés sont destinés à financer les travaux de développement des infrastructures pour accueillir les participants. Dans le détail, plus de 10 millions de dollars seront consacrés à l'extension de l'aéroport international de Kigali et les infrastructures connexes, alors que 3 autres millions  iront au ré-asphaltage des routes, a poursuivi le ministre Sezibera qui a assuré que les préparatifs en termes de logistique se déroulent de «façon satisfaisante».

10 000 délégués attendus

Plus de 8 000 chambres d'hôtel ont été déjà réservées, a révélé Sezibera ajoutant que «cette réunion bisannuelle va attirer entre 8 000 et 10 000 délégués» dans un pays qui n'a rejoint le groupe qu'en novembre 2009.

Notons que le CHOGAM rassemble 54 pays membres de l'organisation qui sont principalement des anciennes colonies britanniques. A l'ordre du jour de ce sommet, les questions de sécurité, de développement, de changement climatique et la Charte du Commonwealth.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :