Télécoms : Orange lance avec le hongkongais Itel la version 4G de son téléphone en Afrique

 |   |  376  mots
(Crédits : MOHAMED ABD EL GHANY)
Dévoilé en février dernier au Mobile World Congress à Barcelone, le Sanza, le téléphone intelligent d’Orange aura sa version 4G, baptisée « Sanza XL », distribuée en Afrique dans quelques semaines. Le géant français des télécoms vient de nouer un partenariat dans ce sens avec le hong-kongais Itel.

Orange appuie sur l'accélérateur de son développement en Afrique. Le géant français des télécoms annonce, ce mardi 12 novembre, un partenariat avec le hong-kongais Itel pour lancer en Afrique la version 4G de Sanza Phone, son téléphone intelligent dévoilé en février dernier au Mobile World Congress et distribué depuis lors dans 16 pays d'Afrique pour environ 20 dollars l'unité.

Lire aussi : Télécoms : Stéphane Richard, le PDG d'Orange, «extrêmement intéressé» par Ethio Telecom

Baptisé « Sanza XL », ce mobile à reconnaissance vocale se distingue de sa première version par « un écran plus grand de 2,8 pouces, une meilleure caméra de 2 Mégapixels, une mémoire interne de 4GB et logiquement, un accès au haut débit mobile 4G », explique le groupe dans son communiqué. Des applications telles Whatsapp y sont en outre incorporées, ainsi que YouTube, Facebook et Google Assistant qui permettent notamment de piloter certaines fonctions du téléphone avec la voix.

Distribué dans six pays dès décembre

Dès décembre prochain, le « Sanza XL » sera proposé à 28 dollars l'unité dans six pays du Continent à savoir le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Mali, l'Egypte et le Botswana. A compter de 2020, d'autres pays du Continent suivront, a indiqué le groupe français dans son communiqué. Ils restent donc au nombre de 13, puisqu'Orange est implanté en Afrique dans 19 pays pour un chiffre d'affaires de 5,2 milliards d'euros en 2018 et revendique environ 125 millions de clients au 30 septembre dernier.

Lire aussi : UEMOA : rivalisant avec les télécoms, les banques bonifieraient leur PNB de 5 milliards d'euros d'ici 2025

Selon Orange, ce nouvel investissement rentre dans le cadre de son engagement à contribuer à l'inclusion numérique en Afrique. « Notre valeur ajoutée, c'est l'inclusion numérique. C'est ce qui explique la création de l'offre Orange Money il y a 10 ans. [...] Le numérique peut améliorer la vie quotidienne de chacun. Nous développons d'autres services innovants qui répondent aux besoins essentiels de la population africaine », déclarait Alioune Ndiaye, PDG Orange Moyen-Orient et Afrique, lors du de l'AfricaCom en novembre 2018 au Cap, en Afrique du Sud. Probablement annonçait-il déjà les couleurs du téléphone intelligent Senza.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :