Fondation Dangote : 1,5 million de dollars pour la création de la Coalition africaine des entreprises de la santé (ABCHealth)

 |   |  646  mots
(Crédits : Reuters)
Après avoir placé sa mise dans divers secteurs, Aliko Dangoté, au travers de sa fondation, fait don de 1,5 millions de dollars pour la création, en partenariat avec la Coalition mondiale des entreprises de la santé, de la Coalition africaine des entreprises de la santé (ABCHealth). Objectif : investir dans la santé pour favoriser des populations saines au service du développement des entreprises et par ricochet, de l’économie du Continent.

Au Bloomberg Global Business Forum qui s'ouvre ce mercredi 20 septembre à New York, Aliko Dangote, en tant que partenaire de l'événement en est un des personnages clés. Il en a profité pour annoncer mardi un « nouveau modèle de partenariat » de trois ans avec la Coalition mondiale des entreprises sur la santé (GBCHealth) pour la création de la Coalition africaine des entreprises du secteur de la santé (ABCHealth).

« Projet ambitieux et audacieux »

A l'image du GBCHealth, indique le communiqué du Groupe Dangoté, l'entité africaine aura cinq principaux objectifs, à savoir l'incubation des partenariats sur des programmes de santé prioritaires pour améliorer et accélérer les résultats, plaider auprès des politiques pour des changements au niveau du système. Cette coalition devra également créer un centre de données et de connaissances spécifiques à l'Afrique et aux entreprises du Continent, travailler avec ces dernières afin d'optimiser les programmes de santé au travail et en milieu communautaire, enfin organiser des événements qui rassemblent les leaders de l'économie africaine issus de tous les secteurs autour des problèmes de santé.

« C'est un projet ambitieux et audacieux », a déclaré Dangote, soulignant que « la seule façon de faire avancer l'Afrique est de prendre des démarches audacieuses, de penser grand, de rêver grand et de faire de grandes choses, de briser des silos, de travailler à travers les frontières et de travailler dans tous les secteurs - avec le gouvernement et les uns avec les autres. »

Pour la réalisation de ce projet, la Fondation Dangote a fait don de 1,5 million de dollars sur trois ans à la GBCHealthn, chargée de la mise en place effective de la Coalition, ainsi que des espaces de bureau et un soutien au personnel de la coalition. L'homme le plus riche d'Afrique entend, par ce geste, lancer un signal aux autres patrons de grands groupes en Afrique en faveur de l'investissement dans la santé. Selon les chiffres officiels, elles ne sont pas moins de 400 entreprises sur le Continent à réaliser un chiffre d'affaires dépassant un milliard de dollars et au regard de la dynamique actuelle, leur nombre devrait s'accroitre au fil des ans.

« Le moment est venu pour le secteur privé de démontrer de manière proactive sa valeur en établissant des partenariats menant à une nouvelle ère en matière de développement », estime Dangote.

D'après lui, l'ABCHealth pourrait également servir de conseiller au secteur privé pour s'assurer que leurs investissements engrangent des résultats probants et satisfaisants.

A la recherche du PDG d'ABCHealth

Pour rappel, la GBCHealth a été créée en 2001 par un groupe de 17 entreprises, sous la direction du diplomate américain Richard C. Holbrooke. Aujourd'hui, plus de 200 entreprises font vivre l'action de cette organisation, laquelle s'était d'abord focalisée sur les questions liées au VIH/Sida, puis à la tuberculose et la malaria, avant de décider en 2011 d'étendre l'éventail des domaines de la santé dans lesquels les entreprises pourraient jouer un rôle. Pour le co-président de son conseil d'administration, Aigboje Aig-Imoukhuede, le projet d'une coalition africaine des entreprises sur la santé est un moyen de relever les défis y afférents qui se présentent à l'entreprise : « ensemble, nous avons l'occasion de démontrer comment investir dans la santé et créer des populations plus saines, peuvent aider les entreprises à maximiser la valeur pour les actionnaires, accélérer la croissance économique et rendre plus rentable l'entrée sur de nouveaux marchés ».

Sur les grandes lignes de l'agenda de ce projet qui devrait être officiellement lancé « début 2018 » figurent l'embauche du PDG de l'ABCHealth. Pour l'instant rien n'est révélé sur les profils étudiés, mais à l'instar de la GBCHealth, le choix pourrait se porter sur un diplomate ayant la maitrise du monde des affaires en Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :