Transport aérien  : Turkish Airlines devrait ouvrir une nouvelle liaison vers Harare

 |   |  249  mots
(Crédits : DR)
La compagnie turque Turkish Airlines devrait ouvrir une nouvelle liaison aérienne vers le Zimbabwe d'ici au second trimestre de l'année prochaine. Cette décision de la compagnie fait suite aux échanges entre les autorités zimbabwéennes et turques cette semaine lors du Salon du voyage à Izmir.

Le Salon de Turquie sur les voyages qui s'est déroulé cette semaine du 06 au 08 décembre à Izmir (Travel Turkey Izmir -Tourism Fair and Congress) a permis aux autorités zimbabwéennes d'échanger avec leurs homologues turques sur les relations touristiques entre les deux pays. Dans la presse zimbabwéenne, on annonce que les discussions ont permis d'obtenir des progrès dans la campagne de séduction des entreprises turques. Ainsi, indique-t-on que des accords commerciaux bilatéraux pourraient être intensifiés par un protocole d'accord entre les industries du tourisme turques et zimbabwéennes en marge du Salon d'Izmir.

A en croire la ministre zimbabwéenne de l'environnement, du tourisme et de l'hôtellerie, Prisca Mupfumira cité par la presse locale, cet accord est de très bonne augure pour son pays, d'autant plus qu'il ouvrirait la voie à des vols de Turkish Airlines vers Harare d'ici au second trimestre de l'année prochaine. Mupfumira qui s'est dite confiante, a expliqué que cette nouvelle liaison entre Ankara et Harare permettra au Zimbabwe de profiter du marché touristique turc.

Les relations entre le Zimbabwe et la Turquie restent faibles malgré les dernières percées diplomatiques de cette dernière dans la zone d'Afrique australe. Si Ankara dispose d'une ambassade à Harare, l'inverse n'est resté qu'une illusion. Cet accord permettra aux deux pays de renforcer leurs relations. Une aubaine également pour Turkish Airlines (meilleure compagnie aérienne européenne en 2012), qui ne cherche qu'à étendre son réseau en Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :