Mines : le Rwanda annonce la découverte de terres rares et de pierres précieuses

Depuis le rapport de la Rwanda Environment Management Authority qui révélait en juillet dernier la grande inexploitation des gisements de minéraux au Rwanda, le gouvernement ne lésine plus les efforts pour déterminer le niveau réel du potentiel minier du pays. Le programme national d’exploration lancé en octobre vient d’aboutir à la découverte de nouveaux minéraux et pierres précieuses. Un tournant décisif pour ce secteur qui compte dans la Vision 2020 poursuivie par Kigali.
Ristel Tchounand

3 mn

(Crédits : Reuters)

C'est désormais officiel ! Il n'y a pas que le coltan, l'or, le tungstène, le béryl ou l'étain au Rwanda. Les autorités ont récemment découvert de nouveaux minéraux dont des éléments de terres rares, des pierres précieuses, du cobalt, du fer et du lithium dans divers endroits à travers le pays, a révélé à la presse locale Dr. Emmanuel Munyangabe, officier en chef des opérations à la Rwanda Mines, Petroleum and Gas Board (RMPGB), un nouvel organe mis en place par le gouvernement pour superviser et coordonner toutes les activités d'exploration liées au secteur minier rwandais. Les éléments de terre rares ou métaux de terres rares jouent un rôle essentiel dans des centaines de haute technologies et sont la clé du développement de technologies vertes, notamment dans les domaines de la communication, la défense, l'énergie alternative.

« Il y a de nouvelles découvertes, y compris les ressources dont nous n'avions auparavant aucune idée de leur existence au Rwanda, alors que parallèlement, nous avons découvert des extensions de gisements de minéraux existant tels que l'or ... les prochaines étapes consisteront à mener d'autres enquêtes et analyses pour déterminer la compositions et les quantités exactes des dépôts », a-t-il expliqué.

Vers une transformation locale des minéraux

Ces découvertes viennent couronner les travaux de la Rwanda Environment Management Authority qui, dans un rapport publié en juillet 2016 révélait que les gisements miniers du pays restent largement sous-exploités, les données exactes sur les réserves toujours méconnues. A partir de cet instant, Kigali a mis en place un programme national d'exploration minière qui a notamment donné lieu à la création de la RMPGB.

Lancé en octobre dernier, ce programme annonçait déjà les couleurs de cette découverte. En janvier dernier, c'est le président Paul Kagamé en personne qui laissait entendre que le Rwanda pourrait se révéler riche en gisements miniers jusqu'à lors non encore découverts. Et alors que le secteur minier, qui a rapporté à l'économie nationale pas moins de 160 millions $ (environ Rwf134 milliards) est devenu un secteur clé du plan national Vision 2020.

La Rwanda Mines, Petroleum and Gas Board se donne jusqu'à juillet prochain pour terminer avec les différentes analyses géochimiques et livrer un état clair et précis du potentiel minier du pays.

La vision rwandaise consiste également à positionner le pays sur la sphère minière internationale et Kigali entent accélérer son projet de traitement local des minéraux, d'autant plus que les minéraux nouvellement découverts sont potentiellement des sources de choix pour l'économie. Pour ne parler que des terres rares, elles sont connues pour être d'une grande utilité dans les hautes technologies et constituent un maillon essentiel du développement de technologies vertes. Et peuvent alors se montrer très utiles dans les domaines de la communication, la défense ou l'énergie alternative.

A la mi-2017 déjà, le Rwanda devrait, à priori, célébrer l'entrée en service l'usine de traitement du coltan (dont le Rwanda est le premier exportateur au monde), construite par la compagnie polonaise AB Minerals. Un projet d'usine qui devrait en cacher d'autres. A suivre !

Ristel Tchounand

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 29/05/2021 à 17:37
Signaler
Je pense que c’est l’une des raisons des excuses du président français Emmanuel Macron du génocide rwandais

à écrit le 29/05/2021 à 17:36
Signaler
Je pense que c’est l’une des raisons des excuses du président français Emmanuel Macron du génocide rwandais

à écrit le 22/02/2017 à 20:56
Signaler
S'il y'a un pays en Afrique en lequel j'ai confiance quant au bon usage de ses ressources naturelles c'est bien le Rwanda. Si le potentiel de ces nouvelles decouvertes minieres s'averait concluant et important, alors le monde assistera a une accelera...

le 12/06/2021 à 21:40
Signaler
Huuuuummm ce sont les minerais de la RDC. L'armée rwandaise déstabilisent le nord Kivu Goma pour mieux l'exploiter

à écrit le 18/02/2017 à 11:09
Signaler
Des voleurs qui cherchent a justifier leur butin d'invasion et de vol, de massacres et de viols, de pillages et de violation de droits de l'homme pour legitimer la vente de minerais voles a l'Est de la Republique Democratique du Congo sur le marche i...

le 22/02/2017 à 21:00
Signaler
Le Congo est un pays de vauriens, et ton poste risible est la pour en temoigner. Rassures toi je ne suis pas Rwandais.

le 28/09/2017 à 16:11
Signaler
Les Rwandais sont satisfaits de leur resources minieres, they can't put their hands on Congolese cursed resources. even when Mobutu was president, Zaire was among the resource-cursed countries! don't u know!

à écrit le 18/02/2017 à 3:51
Signaler
bravo Rwanda, go go go. Nos terres ont bcp de coltans et autres matieres premieres.Nous sommes fiers de toi, Rwanda

à écrit le 17/02/2017 à 14:41
Signaler
ahhahahahha ! Mr Albert ,ou ça au rwanda ? kubeshya bibi umututage arahinga isuha ikazamukana coltan ???? yaha agihinze ibyo bigori se cg iyo migozi cg yakomeza agacukura ? usibye na coltan u rwanda rugurisha cg rumaze kugurisha niyo warusaba ibitaka...

à écrit le 17/02/2017 à 14:39
Signaler
ahhahahahha ! Mr Albert ,ou ça au rwanda ? kubeshya bibi umututage arahinga isuha ikazamukana coltan ???? yaha agihinze ibyo bigori se cg iyo migozi cg yakomeza agacukura ? usibye na coltan u rwanda rugurisha cg rumaze kugurisha niyo warusaba ibitaka...

à écrit le 16/02/2017 à 10:33
Signaler
Attendez un peu vous verrez.Je connais bien ces petits políticos de Kigali.Ils preparant les conscinces internacionales pour pouvoir bien volver ou continuer a pillar le Congo.Dans les années de l'invasion du Zaire de Mombuto,le Rwanda,était le premi...

à écrit le 16/02/2017 à 0:55
Signaler
Le Rwanda vers l'excellencel! Il y a la volonté, la dixipline, le travail . La découverte de ces nouveaux minerais va booster l'économie du Rwanda et cela lui permettra de faire face aux défis qu'il s'est lancé pour atteindre ses visions. Bon vent...

à écrit le 15/02/2017 à 15:47
Signaler
Cela m'étonnerai qu'il y est des minerais au Rwanda, qui vivra verra!!

le 16/02/2017 à 5:56
Signaler
Parce que c'est toi le Dieu Createur qui a place les minerais dans le sol? Ou parce que le Rwanda n'a pas de sol comme les autres pays? Jaloux, Jaloux.

le 16/02/2017 à 11:33
Signaler
Depuis que j'ai vécu le Rwanda n'a jamais connu de minérais......c'est du pur mensonge qui coincide avec le vol des minérais congolais par ce meme pays par l'aval des occidentaux. De la publicité pour conscientiser les esprits oui c'est sur.....si no...

à écrit le 14/02/2017 à 19:28
Signaler
C'est bien beau toutes ces découvertes, mais quid de l'environnement / écologie ? Il faudrait peut être éviter de faire les erreurs que nos imbéciles de lobbyistes européens, américains et chinois ont faites.

le 26/03/2017 à 11:50
Signaler
Hélas;l'écologie n'est pas le premier soucis regional

à écrit le 14/02/2017 à 18:17
Signaler
Detail important que vous oubliez: le rwanda ne produit pas de coltant, ou presque, donc premier exportateur mondial signifie "1er pilleur mondial du colant congolais"

le 15/02/2017 à 6:44
Signaler
Mensonge, au Rwanda les paysans en découvrent même au champ entrain de cultiver.

le 15/02/2017 à 8:56
Signaler
Theo, il est impossible que le pilleur soit exportateur mondial par rapport au pillé, reviser bien la carte géologique de l'Afrique des grancs lacs...

le 15/02/2017 à 10:49
Signaler
Beaucoup de zarois souffrent de la même maladie: leur potentialisme minier. Au point que, certains, se croyant riches, ont toujours refusé de travailler, croient même que les minerais n'existent qu'au Congo car la générosité divine n'a dû exclusiveme...

le 26/03/2017 à 11:48
Signaler
Mr theo,réellement les matières premières n'ont pas des frontières. Il ne s'arrête pas à goma.les mines sont regionales

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.