Women For Future Africa

Elisabeth Moreno : de Praia à Paris, de la Tech à la politique

 |  | 648 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Reuters)
Nouvelle ministre déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes, de la diversité et de l’égalité des chances en France, Elisabeth Moreno est une femme de caractère à la tête bien pleine. Native du Cap-Vert, celle qui a pendant longtemps été l’un des visages de la Tech internationale pose ainsi les pieds dans la politique.

Confiance. Ceux qui l'ont suivie ces dernières années ont probablement remarqué que c'est un mot qui revient souvent dans le discours d'Elisabeth Moreno. D'ailleurs, lors de la cérémonie de passation de services hier, mardi 7 juillet, elle ne s'en est passée : « ma mission sera de redonner confiance à ceux qui sont désespérés... ».

Elisabeth Moreno est l'une des surprises du nouveau gouvernement français qui suscite également beaucoup d'admiration pour son parcours riche marqué par le travail et la détermination. Né au Cap-Vert (dont la capitale est Praia) qu'elle a quitté pour la France à l'âge de 6 ans, la nouvelle ministre racontait encore dans un entretien avec La Tribune Afrique comment « [son] parcours ne [la] prédestinait pas à devenir » celle qu'elle est aujourd'hui : « Je suis une enfant d'immigrés arrivés en France en 1976, issue d'une famille plutôt modeste. J'ai rapidement été confrontée aux injustices du monde. Je me disais qu'arrivée à l'âge adulte, j'exercerais un métier qui me permettrait de défendre ceux qui n'avaient pas les moyens de le faire seuls ».

Lire aussi : Elisabeth Moreno : « Aujourd'hui, nous vendons un ordinateur sur trois en Afrique »

« Tisseuse de liens »

Celle qui « rêve » à présent de « retisser les liens qui unissent » les Français, a certes fait des études de droit après son baccalauréat dans l'objectif de devenir avocate. Mais après sept années réussies dans le bâtiment en tant qu'entrepreneure, c'est dans la Tech qu'elle forgera une solide réputation internationale. D'abord chez Orange (ex-France Telecom), elle se retrouve ensuite chez l'américain Dell, puis le chinois Lenovo où elle finit patronne de la filiale française, avant d'accepter de consacrer ses compétences au développement stratégique de HP sur le continent, en tant que Vice-présidente et directrice générale Afrique. Elisabeth Moreno, c'est aussi un parcours académique solide, puisqu'en plus de son master en droit des affaires de l'Université Paris-Est Créteil, elle détient également deux MBA de l'Université de Mannheim et d'Essec Business School.

Lire aussi : Stanislas et Jeanne Zézé, un tandem financier à succès !

Tout au long de son parcours professionnel, Elisabeth Moreno s'est beaucoup engagée pour la diversité et le leadership féminin en entreprise. « À un moment ou la pénurie des talents menace, dans les métiers de pointe, mais aussi au niveau des leaders de haut niveau, négliger 51 % du vivier de talents est très clairement contre-productif pour notre économie », déclarait-elle dans une tribune en décembre 2018.

Si elle défendait ces convictions en entreprises jusqu'à il y a encore quelques jours, c'est désormais en politique qu'Elisabeth Moreno va devoir adapter ses compétences.

Lire aussi : Portrait : Jessica Medza Allogo, ingénieure pétrolière reconvertie à l'agrobusiness

Alors que la pandémie de coronavirus a porté un coup considérable à l'emploi en France et que plusieurs analyses ont souligné l'effet inégalitaire de la crise entre les femmes et les hommes, la nouvelle ministre sera probablement attendue sur ce type de questions, au moment où la France pense sa relance économique. Sa prédécesseur Marlène Schiappa a souvent fait l'objet de beaucoup de controverses et de vives critiques. Certains analystes pensent qu'avec Eric Dupont Moretti -cet « ami » de l'Afrique- à la Justice, la tâche pourrait être plus complexe pour la nouvelle ministre de l'égalité femmes-hommes. Mais fine stratège qui a fait ses preuves en matière de leadership, on s'attend à ce qu'elle trouve toute la diplomatie nécessaire pour mener à bien sa mission.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :