L’expert Marcello Baricordi aux commandes de Visa en Afrique du Nord

 |   |  449  mots
(Crédits : DR)
Visa change de tête en Afrique du Nord. Suite au départ du Canadien Ihab Ayoub, c'est l’Italien Marcello Baricordi qui tient désormais les manettes de la firme américaine dans la sous-région. Fraîchement nommé directeur général Moyen-Orient et Afrique chez Visa, cet expert des paiements numériques devra jouer un rôle stratégique dans le développement de la marque dans la région.

Depuis Dubaï -son lieu de résidence professionnelle-, Marcello Baricordi va désormais défendre les intérêts de Visa au nord de l'Afrique. Une tâche qui le mènera notamment à effectuer des déplacements réguliers dans la sous-région. En effet, cet expert des paiements numériques vient d'être nommé directeur général de Visa pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENA), annonce la compagnie américaine dans un communiqué transmis à la presse. Il remplace à ce poste le Canadien Ihab Ayoub qui a quitté l'entreprise pour des raisons personnelles.

«La nomination de Marcello Baricordi intervient à un moment passionnant pour la région et pour notre entreprise. Il entre dans le rôle avec Visa déjà bien placé pour aider nos partenaires à débloquer les vastes opportunités de croissance et les avantages économiques des paiements numériques à plus de personnes dans la région MENA», a déclaré Andrew Torre, président régional Europe centrale et Europe de l'Est, Moyen-Orient et Afrique (CEMEA) chez Visa.

Parcours pointu

Tout est donc dit. Le rôle endossé par Marcello Baricordi dans le développement des activités de Visa dans la région reste stratégique. Et son profil en dit long sur ses capacités. Diplômé en administration des affaires de l'université Ca' Foscari de Venise  et en stratégie de l'université de Californie à Santa Barbara, Baricordi a développé son expertise en systèmes de paiement au sein de structures américaines, telles que A.T. Kearney en tant que senior manager et First Data international en qualité de managing director.

Dans les rangs de Visa depuis 2009, il s'y est spécialisé dans les couvertures régionales. D'abord responsable de la stratégie pour Visa CEMEA, il est ensuite chargé de Visa Emirats Arabes Unis avec responsabilité de la gestion des comptes de Visa MENA. Après environ sept ans, ses résultats satisfaisants poussent la firme américaine à le promouvoir vice-président CEMEA, en août 2015,

«Renforcer les relations solides de Visa»

Pour cette nouvelle consécration à la tête de la région MENA, Baricordi ne cache pas son enthousiasme :

«La région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord est en constante évolution numérique et digitale [...] Je suis impatient de renforcer les relations solides que Visa entretient avec les institutions financières, les commerçants, les gouvernements, les régulateurs de l'industrie des paiements, et tous les partenaires de l'industrie».

Dans un pays comme le Maroc où Visa est très actif, Marcello Baricordi devra notamment poursuivre le partenariat avec la Banque centrale, Bank al-Maghrib, qui vise à soutenir l'inclusion financière par le numérique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :