Bénin : 90 millions de dollars de la Banque mondiale pour l'autonomisation de la femme

Dans un communiqué publié en cette fin de semaine, la Banque mondiale a annoncé avoir débloqué en faveur de l'Etat béninois, une enveloppe de 90 millions de dollars soit environ 45 milliards de francs CFA. Il s'agit, indique-t-on, d'un financement additionnel au Projet régional sur l'autonomisation des femmes et le dividende démographique dans le Sahel.
(Crédits : DR.)

La Banque mondiale vient d'octroyer au Bénin une enveloppe de 90 millions de dollars soit environ 45 milliards de francs CFA. Dans un communiqué rendu public à cet effet, l'institution financière internationale a indiqué que ce fonds constitue un financement additionnel en faveur du Projet régional sur l'autonomisation des femmes et le dividende démographique dans le Sahel et représente un investissement important qui bénéficiera davantage aux communautés pauvres des zones rurales du pays. «Il vise à soutenir la demande de services relatifs à la santé de la reproduction, de la mère, du nourrisson, de l'enfant et de l'adolescente et la nutrition», peut-on lire dans le communiqué. La même source indique que le financement servira également à renforcer les capacités et à augmenter le nombre de personnels pour les soins qualifiés et la mise à disposition de produits essentiels, comme les contraceptifs, dans les zones les plus isolées.

Améliorer le développement humain

A travers ce financement l'institution de Bretton Woods vise également à assister le gouvernement béninois à améliorer le développement humain pour, à plus long terme, tirer profit d'un dividende démographique, ajoute le communiqué. Ainsi, indique les sources de la Banque mondiale, le projet est aligné sur le Programme d'actions du gouvernement (PAG). «Il s'inscrit également dans le cadre du partenariat du Groupe de la Banque mondiale avec le Bénin pour la période 2018-23, qui vise à donner davantage de leviers économiques aux femmes, en intégrant des activités en leur faveur dans toutes ses opérations», affirme-t-on.

«Cet investissement important répond à la volonté du gouvernement béninois d'augmenter le nombre de bénéficiaires et d'enclencher un changement radical dans le pays. Nous nous réjouissons de l'engagement des plus hautes autorités nationales en faveur de ce nouveau projet, qui s'inscrit pleinement dans les priorités du pays», a précisé Katrina M. Sharkey, représentante résidente de la Banque mondiale au Benin, citée dans le communiqué.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.