Diplomatie : A Bruxelles, le Congo et la Belgique consolident leurs relations de coopération

 |   |  399  mots
Poignée de main entre le vice-premier ministre belge, Didier Reynders et Jean-Claude Gakosso ministre congolais des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger. Bruxelles.
Poignée de main entre le vice-premier ministre belge, Didier Reynders et Jean-Claude Gakosso ministre congolais des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger. Bruxelles. (Crédits : Belgium MFA)
Les gouvernements congolais et belge ont signé en fin de semaine à Bruxelles un mémorandum d'entente visant à renforcer et consolider leurs relations de coopération et d'amitié. La signature a eu lieu à l'occasion d'une visite de travail du chef de la diplomatie congolais en Belgique.

Le Congo et la Belgique ont signé en fin de semaine à Bruxelles, un mémorandum d'entente. « Le document a été signé à Bruxelles en Belgique lors de la visite de travail qu'a effectuée le ministre congolais des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger, Jean-Claude Gakosso  du 5 au 6 juillet 2018 », a indiqué le ministère congolais des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger. La source précise que l'accord permettra de renforcer et de consolider les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays.

Commentant la signature de l'accord, le vice-premier ministre belge, Didier Reynders, qui a paraphé les documents avec le ministre Jean-Claude Gakosso, a déclaré qu'il était « heureux d'avoir signé cet accord sur le renforcement des consultations bilatérales ».

« Ce document permettra de multiplier les contacts politiques qui permettront d'aborder un certain nombre d'autres sujets, dont les relations économiques et les investissements que les entreprises belges entendent réaliser au Congo Brazzaville », a fait ensuite remarquer le vice-premier ministre belge.

Selon lui, le mémorandum d'entente contribuera au développement et à l'élargissement des relations bilatérales, d'amitié et de coopération Brazzaville et Bruxelles.

Des consultations politiques régulières annoncées

Concernant les détails prévus par le mémorandum d'entente, des sources proches du gouvernement congolais ont indiqué que des consultations politiques régulières auront lieu entre les responsables des ministères des affaires étrangères des deux pays. Ces échanges leurs permettront d'évoquer les rapports bilatéraux, les questions internationales et toutes autres questions d'intérêt commun.

L'accord permettra également aux diplomates congolais et belge, lors de ces consultations, d'évoquer les questions d'actualité du continent africain, de l'Europe et du monde. Sur ce point, les questions concernant l'approfondissement de la coopération bilatérale et multilatérale, la gouvernance des océans et la protection de l'environnement seront notamment abordées, soulignent les sources officielles qui ajoutent que les questions de coopération internationale dans le domaine du renforcement de la paix et de la sécurité, ainsi que de la lutte contre le terrorisme, seront aussi inscrites à l'ordre du jour.

Signalons que la signature de ce mémorandum d'entente intervient environ un mois seulement après la signature des accords de coopération dans le domaine des transports le 12 juin dernier à Bruxelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :