La Banque Africaine de Développement financera-t-elle la cimenterie du marocain SGTM ?

 |   |  619  mots
(Crédits : LTA)
Finalement, il aura fallu cinq années pour que le projet de cimenterie du groupe SGTM puisse enfin envisager de sortir de terre. Annoncé dès 2012, la cimenterie d'El Jadida portée par sa filiale TEKCIM devrait ouvrir ses portes en 2019, avec un début des travaux prévu dans quelques mois. Pour la financer, la Banque Africaine de Développement (BAD) a été approchée par le groupe marocain, et l'institution panafricaine devrait statuer de manière définitive sur le dossier au début de l’été. Détails exclusifs.

Initialement annoncé comme un projet nécessitant 700 millions de dirhams (Environ 65 millions d'euros) d'investissement, la cimenterie du groupe SGTM, propriété des deux frères Ahmed et M'hammed...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :