Burkina Faso : la BOAD injecte 40 milliards de Fcfa dans les infrastructures

 |   |  335  mots
(Crédits : Reuters)
La Banque ouest africaine de développement (BOAD) renforce son engagement au Burkina Faso. L'institution régionale a débloqué une enveloppe de près de 40 milliards de Fcfa pour le financement d’un vaste programme d’infrastructures, ont annoncé ce lundi les autorités burkinabé.

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) réaffirme son engagement au Burkina Faso. L'institution financière commune aux États de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a mis à la disposition du pays des hommes intègres un énième appui financier pour la réalisation de projets d'infrastructure routière notamment la construction de barrages et de routes. S'élevant à près de 40 milliards de Fcfa, l'enveloppe servira également à la mise en place d'infrastructures énergétiques devant permettre à des milliers de Burkinabé vivant dans les zones rurales d'accéder à l'énergie, rapporte l'Agence APA, selon le ministère burkinabé de l'Economie, des finances et du développement.

Dans le détail, précise la même source, 30 milliards de Fcfa de cet appui financier officialisé par le président de la BOAD, Christian Adovelande, actuellement en séjour à Ouagadougou, au Burkina Faso, sont destinés au financement du Programme d'entretien routier 2017-2019.

Plus de 450 milliards mobilisés au profit du Burkina Faso

Un vaste programme initié par le gouvernement burkinabé visant à améliorer le circuit routier du pays et la desserte des ports côtiers à travers l'entretien des routes existantes, la construction et le bitumage de nouvelles routes dans une dizaine de chefs-lieux de provinces, indique un haut responsable Burkinabé. Pour le restant du financement, 9,5 milliards sont alloués au projet de renforcement du réseau national interconnecté (PR-RNI) et 250 millions de Fcfa à l'étude de faisabilité du projet de construction de trois barrages et d'aménagement de 600 ha de terres.

Un énième engagement de la BOAD qui témoigne « du niveau satisfaisant de la coopération » entre l'établissement financier ouest africain et le Burkina comme le confirme d'ailleurs Adovelande. « Ce multiple financement vise à réaffirmer la disponibilité de la BOAD à accompagner le Burkina Faso dans ses efforts de développement », a affirmé le président de la BOAD. Ces nouveaux financements portent à plus de 450 milliards de Fcfa le montant total mobilisé par la BOAD au profit du Burkina Faso.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :