Sud-Soudan  : une importante découverte de pétrole dans l'Etat du Haut-Nil

 |   |  257  mots
(Crédits : Reuters)
Le consortium d'entreprises Dar petroleum operating company, dirigé par la China national petroleum corporation, vient d'annoncer ce mercredi la découverte de 300 millions de barils de pétrole récupérable dans l'Etat du Haut-Nil, dans le nord-est du Soudan du Sud. Des réserves aussi importantes que celles onshore annoncées le 10 août à Oyo au centre du Congo.

Un communiqué de l'African energy chamber rapportait mercredi que le puits d'exploration a été foré à une profondeur totale de 1 320 mètres près du gisement de pétrole d'Adar dans le bloc 3, exploité par la Dar petroleum operating company (DOPC), qui comprend la China national petroleum corporation (CNPC), la malaisienne Petronas, la sud-soudanaise Nilepet, le groupe petrochimique chinois Sinopec et Tri-Ocean Energy.

«Depuis l'indépendance, le Sud-Soudan s'efforce sans relâche de remettre en production les champs endommagés et d'encourager en particulier l'exploration. Leurs efforts pour maintenir la paix et la stabilité et un environnement sûr pour les investisseurs ont porté leurs fruits. Nous avons toujours pensé que la stabilité allait de pair avec la prospérité économique. Une découverte d'une telle envergure confirme l'énorme potentiel du secteur pétrolier et gazier du Soudan du Sud juste avant que le pays ne lance une nouvelle série de licences en octobre», explique Nj Ayuk, président exécutif de la Chambre et directeur général de Centurion Law Group.

3,5 milliards de réserves de pétrole prouvées

Pour rappel, le Soudan du Sud a signé en début d'année un accord de partage d'exploration et de production (EPSA) avec le Strategic Fuel Fund de l'Afrique du Sud pour le très prometteur bloc B2. Le sous-sol sud-soudanais recèlerait aujourd'hui quelque 3,5 milliards de réserves de pétrole prouvées, soit les troisièmes en importance en Afrique subsaharienne, alors que 70% de son territoire reste sous-exploré, selon l'African energy chamber.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :