Algérie  : le déficit commercial chute à 4,1 milliards de dollars

 |   |  211  mots
La baisse du déficit en Algérie est due notamment au raffermissement des prix du pétrole durant les onze premiers mois de cette année.
La baisse du déficit en Algérie est due notamment au raffermissement des prix du pétrole durant les onze premiers mois de cette année. (Crédits : Reuters)
En Algérie, le déficit commercial poursuit sa courbe descendante. Selon les douanes algériennes, sur les onze premiers mois de l'année 2018, le déficit s'est établi à 4,1 milliards de dollars contre 10,5 milliards de dollars enregistrés à la même période l'année dernière. Cette baisse est imputée à la bonne performance dans le secteur pétrolier.

De janvier à novembre 2018, le déficit commercial de l'Algérie s'est établi à 4,1 milliards de dollars. C'est ce qu'ont annoncé les services de douanes algériennes cette semaine. Ce sont 6,4 milliards de dollars de moins par rapport au déficit enregistré à la même période un an plus tôt et qui était de 10,5 milliards de dollars. Cette baisse du déficit commercial est due à deux facteurs, notamment le raffermissement des prix du pétrole sur la période prise en compte ainsi que la politique de restriction sur les importations mise en œuvre depuis début 2017 par le gouvernement.

Ainsi, sur les onze premiers mois de l'année 2018, indiquent les services des douanes, les exportations ont atteint 37,2 milliards de dollars, contre 31,5 milliards de dollars lors de la même période un an plus tôt, soit une hausse de 17,8%. En ce qui concerne les importations, elles ont connu une baisse de 1,8% s'établissant sur la période ciblée à 41,3 milliards de dollars contre 42,1 milliards de dollars enregistrés un an plus tôt.

Rappelons que l'année dernière, le déficit commercial de l'Algérie s'était enregistré à 11,1 milliards de dollars avec une baisse considérable par rapport à l'année 2016 où il s'était établi à 17 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :