Gaz : un fossile qui a de l'avenir en Afrique

 |   |  1999  mots
(Crédits : DR)
Disposant d'un important potentiel gazier mais encore peu exploité, l'Afrique est en passe de devenir un acteur clé du marché mondial. A condition toutefois que les financements destinés à la réalisation des infrastructures nécessaires et adaptées suivent. L'enjeu est double pour le continent qui pourra ainsi faire d'une pierre deux coups : combler son déficit criant en énergie, mais aussi répondre à une demande mondiale en pleine expansion.

Après l'âge d'or du pétrole, l'Afrique se prépare à vivre, dans les prochaines années, celui du gaz. En dépit des déconvenues et des vents contraires qui n'ont pas permis au continent,...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :