En Direct : la riposte sénégalaise face à la crise de Covid-19

 |   |  389  mots
Dr Abdoul Aziz Mbaye, ministre et Conseiller personnel du Président Macky Sall.
Pour son troisième Connect Live, « La Tribune Afrique » vous donne rendez-vous, le mercredi 20 mai à15h sur son site et ses réseaux sociaux, avec son invité de marque, Dr Abdoul Aziz Mbaye, ministre et Conseiller personnel du Président Macky Sall.

En temps de crise, les triomphalistes comme les alarmistes donnent à consommer des discours qui biaisent la réalité et posent des scénarios qui n'aboutissent jamais, ou alors à moitié. Entre les deux, le pragmatisme devient la règle qui fait valoir les actes et l'efficacité dans l'action. Au Sénégal, une des économies les plus dynamiques de la sous-région ouest-africaine (6% de croissance), l'Etat, en la personne du Président Macky Sall, a privilégié l'action, le pragmatisme pour mener à bien « sa guerre » contre la pandémie Covid-19.

Pour rappel, le premier cas de contamination confirmé au Covid-19 au Sénégal est enregistré le 28 février dernier. Le 23 mars, l'état d'urgence est proclamé dans le pays, après la fermeture trois jours auparavant de l'espace aérien. Face à une situation épidémiologique instable, Macky Sall décide par décret présidentiel de proroger l'état d'urgence de 30 jours.

Dans la foulée, un Programme de résilience économique et sociale (PRES) est mis en place, avec un coût global estimé à 1 000 milliards de Fcfa (environ 2 milliards de dollars). Objectif: lutter contre la pandémie et soutenir les ménages, les entreprises et la diaspora sénégalaise. L'Exécutif crée alors un fonds de riposte contre les effets de la crise, « Force-Covid-19 », financé par l'Etat et les donations volontaires pour couvrir les dépenses liées à la mise en œuvre du Programme de résilience économique et sociale.

Aujourd'hui, alors que la pandémie en Afrique serait presque arrivée à son pic, comment ce pays fort de ses 15,7 millions d'habitants envisage-t-il les scénarios de sortie de crise ? Comment accélérera-t-il un retour vers « la normalité » et se remettra-t-il vite de cette crise mondiale ? Comment se maintiendra le système de protection sociale qui bénéficie d'abord aux couches défavorisées et atténue la vulnérabilité dans le pays ? L'intégration régionale sera-t-elle renforcée sur le continent ?

Pour répondre à ses questions et bien d'autres, La Tribune Afrique accueillera, pour son troisième Connect Live du mercredi 20 mai à 15h (GMT) :

Dr Abdoul Aziz Mbaye, ministre et Conseiller personnel du Président Macky Sall.

Le débat sera animé par Delphine Chêne et Mounir El Figuigui, respectivement présidente et rédacteur en chef de La Tribune Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :