Bourse : Oragroup s'apprête à faire ses premiers pas à la BRVM

 |   |  498  mots
(Crédits : DR)
Oragroup va introduire 20% de ses actions à la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Afrique de l’Ouest (BRVM) par une levée de fonds de 100 millions de dollars. L’opération qui sera la plus importante jamais enregistrée par la BRVM a été validée par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

Avec le feu vert du Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), le groupe panafricain Oragroup présidé par Vincent Le Guennou et sous la direction de la Malienne Binta Touré Ndoye, a annoncé ce mercredi 19 octobre sa prochaine cotation à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d'Abidjan. Pour ce faire, la compagnie prévoit de lever 56,9 milliards de francs CFA soit 100 millions de dollars dans le cadre de la plus grande introduction en bourse de la BRVM. La souscription opérée par les Sociétés de gestion et d'intermédiation (SGI) se déroulera du 29 octobre au 16 novembre, avec la possibilité d'une clôture anticipée en cas de sursouscription, pour une cotation des titres en février 2019, sous réserve de la validation de la BRVM.

Hausse de 5% des dividendes à verser

Oragroup va coter 20% de ses actions à la Bourse régionale des valeurs mobilières dont le siège se trouve à Abidjan, afin de lever des fonds pour développer ses activités dans 12 pays, selon son communiqué. La banque va émettre 6,1 millions de nouvelles actions et va mettre en vente 7,8 millions actions existantes au prix de 4100 francs l'action, a précisé le communiqué.

« En procédant conjointement à une augmentation de capital et une cession d'actions à la Bourse régionale des valeurs mobilières d'Abidjan (BRVM), Oragroup et ses actionnaires consacrent l'ancrage régional du Groupe, contribuent activement au développement du marché financier régional et augmentent les ressources d'Oragroup pour amplifier le financement du secteur privé par les voies de marché », explique Vincent Le Guennou, Président du Conseil d'Administration d'Oragroup et Co-CEO d'Emerging Capital Partners.

Ainsi, le groupe basé à Lomé prévoit une augmentation annuelle de 5% des dividendes versées à ses actionnaires. La BRVM est l'une des places boursières les plus dynamiques de l'UEMOA et la prochaine introduction va contribuer à une meilleure animation de la bourse ouest-africaine. L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), composée de huit membres, est elle-même une région à fort potentiel avec une croissance annuelle de plus de 6% depuis plusieurs années.

De bonnes performances

Pour convaincre les investisseurs, la société met en avant ses atouts en termes de solidité et de performance. Classée « meilleure banque régionale en Afrique de l'Ouest » en 2015 et 2017 par les African Banker Awards, Oragroup a obtenu en mai 2018 de l'agence Bloomfield  les notes d'investissement A à long terme et A2 à court terme. Le groupe n'a pas non plus manqué de souligner qu'en une décennie, le réseau Orabank est passé d'une présence dans cinq pays à douze pays répartis sur quatre zones monétaires. En effet, Oragroup est présent en Afrique de l'Ouest et Centrale (Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry, Mauritanie). Il revendique aussi 139 agences bancaires, 1 811 collaborateurs et 430 000 clients.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2018 à 17:44 :
Bonsoir monsieurs je suis une femme béninoise, je suis intéressé par rapport à l'achat d'action . J'aimerais savoir quels sont les procédures à suivre pour atteindre à l'action
Merci pour la compréhension .
a écrit le 05/11/2018 à 21:55 :
Bonsoir je suis un jeune ivoirien résident en guinée conakry et je suis intéressé par rapport a l achat d action combien coûte vos action et a partir de combien
Merci de votre compréhension
a écrit le 24/10/2018 à 13:44 :
MERCI

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :