Autour des opportunités africaines, Attijariwafa bank s'allie au chinois CSCEC, premier constructeur au monde

 |   |  420  mots
(Crédits : DR)
Le groupe bancaire marocain Attijariwafa bank vient d'annoncer la signature d'un protocole d'accord avec la société China State Construction Engineering. Visant à développer un partenariat à long terme, cet accord permettra aux deux parties de tirer profit de toutes opportunités commerciales au Maroc et dans les pays africains où Attijariwafa bank est présent.

Après son accord avec la Bank of China annoncé en début de ce mois de septembre 2018, le groupe Attijariwafa bank (AWB) vient d'annoncer une nouvelle alliance avec une autre société chinoise. Il s'agit de la société China State Construction Engineering (CSCEC) avec laquelle le groupe bancaire marocain a signé un protocole d'accord visant à développer un partenariat à long terme. D'après un communiqué du groupe bancaire, les documents du protocole ont été signés en marge du Sommet de Pékin du Forum sur la Coopération Sino-Africaine (FOCAC) 2018 qui s'est tenu les 3 et 4 septembre, par Mohamed El Kettani, patron du groupe AWB et Li Jiqin, directeur général des opérations internationales du CSCEC. « Dans le cadre du protocole d'accord, les deux parties s'engagent à tirer profit de toutes opportunités commerciales ciblant des secteurs tels que les infrastructures, la construction et le développement immobilier, les contrats internationaux et les investissements au Maroc et dans les pays africains où le groupe Attijariwafa bank est présent », précise le communiqué.

Un accord pour financer le développement l'Afrique

Pour le groupe AWB, cet accord avec CSCEC permettra d'apporter des réponses dans divers secteurs de développement. « Nous sommes heureux de signer cet accord avec CSCEC, le leader mondial de la construction, des infrastructures et du développement immobilier », a déclaré Mohamed El Kettani. « Comme vous le savez, les besoins de l'Afrique dans tous ces domaines sont énormes, créant un large éventail d'opportunités pour nos deux sociétés. Je suis convaincu que l'expertise de CSCEC et notre longue expérience avec les entreprises chinoises opérant en Afrique stimuleront notre partenariat et apporteront des résultats concrets et fructueux », a ajouté le patron du groupe marocain.

Rappelons que CSCEC est une société exerçant depuis sa création en 2009, dans le secteur de la construction et de l'immobilier. Elle constitue le plus grand conglomérat chinois dans ce secteur d'activité et est le plus important entrepreneur de travaux de construction. Selon les sources proches de l'entreprise, elle est également « la plus grande entreprise de construction transnationale dans les pays en développement et le premier constructeur au monde ». « L'activité principale de la société (CSCEC, ndlr) couvre des domaines comme la construction de bâtiments, les contrats internationaux, le développement et l'investissement immobilier, la construction et l'investissement en infrastructures, la prospection et la conception, tous en position de leader dans leurs domaines respectifs », ajoute la même source.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :