Gabon : Trans-Urb, la nouvelle société de transport urbain, sera opérationnelle en août 2019

 |   |  152  mots
(Crédits : Reuters)
Réuni en conseil des ministres jeudi, le gouvernement gabonais a donné son feu vert à la création d'une nouvelle société de transport urbain. L'annonce a été faite samedi, par le porte-parole de l'exécutif, Rigobert Ikambouayat Ndeka. La nouvelle structure dénommée Trans-Urb, sera opérationnelle en août prochain et sera la deuxième du pays.

« La création de cette deuxième société de transport urbain vise à l'amélioration de l'offre publique de transport collectif de masse », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Pour sa phase de démarrage, la société sera dotée d'un parc de 300 véhicules, « avec à terme, la création de 300 emplois directs et 200 emplois indirects », a précisé Rigobert Ikambouayat Ndeka.

Lire aussi : Le Zimbabwe veut vendre son ivoire... pour protéger les éléphants

Trans-Urb devrait donc permettre d'une part, de répondre avec efficacité à la forte demande de transport dû à l'explosion démographique du Grand Libreville et de l'autre, d'améliorer la fluidité du trafic avec la limitation de l'utilisation des véhicules individuels, annonce le gouvernement.

Le lancement de cette entité devrait par ailleurs soulager la Société Gabonaise de Transports (Sogatra), jusque-là unique acteur des transports urbains et dépassée par la forte demande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :