Pétrole : le Congo veut hisser son rythme de production en 2018

 |   |  331  mots
(Crédits : DR)
La production pétrolière au Congo est attendue cette année à 300.000 barils par jour, a-t-on appris auprès du ministère congolais des hydrocarbures. D'après les estimations du ministère rendues publiques ce jeudi 11 janvier 2018 à Brazzaville, cette performance pourrait être atteinte grâce à la mise en production du champ pétrolier Moho Nord.

300.000 barils par jour, c'est le défi que se lance le Congo pour sa production pétrolière cette année. Cette annonce a été faite par le ministère congolais des hydrocarbures qui a rendu public ses estimations pour la production ce jeudi 11 janvier 2018. Cette performance attendue par le Congo, consacre ainsi une augmentation de 50.000 barils par jour par rapport à la production pétrolière de l'année 2016 qui était de 250.000 barils par jour. Selon les sources gouvernementales, cette croissance de la production pétrolière se justifie par l'annonce par la société française Total, le 15 mars dernier de la mise en production du champ pétrolier Moho Nord, en mer profonde à près de 75 km au large de Pointe-Noire.

Plus important projet pétrolier jamais réalisé en terre congolaise du Congo, ce champ, dit-on, dispose d'une capacité de production de 100.000 barils par jour. Il s'agit d'un projet dans lequel la participation du géant français Total est de 53,5%, celle de Chevron Overseas Limited de 31,5% et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) de 15% et mis en chantier par Total E&P depuis 2008. Notons que toujours selon les sources du ministère, à ce rythme de 300.000 barils par jour, le Congo prévoit une production annuelle de 117 millions de barils.

749 milliards de Fcfa de recettes attendues

Pour les autorités congolaises, la mise en production de ce nouveau champ pétrolier laisse présager de bonnes perspectives pour le Congo dont l'économie dépend essentiellement des ressources de ce secteur. Avec les 117 millions de barils, le pays prévoit faire des recettes de 749 milliards de francs CFA, soit une augmentation de près de 357 milliards de francs CFA par rapport aux faibles recettes engrangées au cours de l'année dernière, lesquelles se sont élevées à 391 milliards de francs CFA. Les ressources provenant du pétrole représentent environ les 2/3 du PIB du Congo, 75% des recettes publiques et 90% des recettes d'exportation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/09/2018 à 15:08 :
svp arret le massacre pouvoir dachat sa fait mal je suis congo sa fait mal je voudrais me battre exporta CFA au euro ce de n importe quoi sa devrais egaux enchange marche il y a des innoncent aux congo comme chez vous ce en venant que on voie la verite
je suis en colere je deteste la politique france belge si silencieux face a se pays qui soufre qui rouye sa devien long la soufrance vous aide les arabes en mannifstant avec tous les soutien et nous ce silencieux malgre on est gentil on continuee a vivre dans l ombre sur le meme sol avec vous avec cet colere cet sentiment de haine on continue a vous sourire sans vous faire du mal sans ecrase le pieton en voiture sans crie le nom de dieu en ce sacrifiant , non on veut pas sa mais moi je fait partir des blacks gentil mais je fini part voir ecoute j ecoute se que je trouve vrai je ma facon de juge je vais juste demande de l aide pour notre peuple on est melange unis on fonde des familles en ensemble nos enfant vos enfant neusse ici en europe si bon electricite l eau gaze quand on lui fait visite notre pays d origine ce la triste de bebe aux sol assisses sur de pierre au sol sans culotte leur mama dechire la moitier de leurs habits pour avoir des couchet serieux est que vos enfant a vous il sont tous vous avez asse on a encore le coeur d oublie on veux pas etre comme des arabe qui ce suicide pour mon pays je mal pour notre image ils veulent quoi pour arrete sa moi je cherche des gens qui lutte contre toutes personnes qui a le pieds chez nous pour vivre heureux chez lui avc sa famille les femmes les enfants on fait quoi svp mannifste ce mon pays la vie et belle quand tous le mondes gagne qui une seule cote ce dit jamais vu je veux que kabila soit une example de pour ces qui respecte pas la loi qu il soit pondu explose aux musile avc sa famille moi sa me rgarde pass sa depoulle je le haie je commence avoir marre des exportation international contre le cfa qui ne vaut rien dans le pays europe ni occident et l asie ce vraiment chocant que aucun de jeune belge france ne dite rien mais partour ou ils vont alle il rancontre le noire avec un histoir qui ne change pas il se pose pas de question ce vraiment igoble certaine acte que dieu peu pardone moi j ma facon prie du genre dieu donne moi la force de voire en face ce lui qui a choisir cet loi que on est on doit rien s avoir que on doit jamais on devais jamais s adapte comme tous sa ce fait pas vous n aimerie pas que on vous face la des action d injuste mais vous les hommes blanch sa vous derange pas de faire mal .
en cree de loi et des accussation je jamais vu sa on parle mais homme noire et les blanch na pas la meme facon de voir certain blanch deborde d imagination en parlant d extraterreste aucun sentiment de pitier contre leur a lie aliance ce du jamais vu je suis en boule de colere je doit s avoir comme canalise parle

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :