Madagascar organise son premier forum économique pour le développement

Pour son décollage économique, la grande île africaine donne rendez-vous aux acteurs économiques, hommes d'affaires et aux autres partenaires, les 26 et 27 mars prochains. Madagascar organise à ces dates son tout premier forum économique pour le développement.
(Crédits : Reuters)

Pays connaissant une reprise économique lente et vulnérable depuis la crise politique de 2009 à 2013, Madagascar veut amorcer sa relance économique et doit trouver les moyens pour y arriver. Les autorités du pays ont annoncé samedi dernier que le pays tiendra les 26 et 27 mars prochains, son premier Forum économique pour le développement. Selon Patrick Randriamisata, coordinateur du Centre de réflexion des économistes de Madagascar (CREM) qui s'exprimait face à la presse à l'occasion de la présentation du projet aux médias, ce forum rassemblera tous les acteurs de l'économie du pays autour d'une même table pour identifier les blocages et trouver des solutions pour une croissance auto-entretenue et le développement de Madagascar et permettra de tracer toutes les conditions du décollage économique. Il s'agira de se mettre ensemble pour « mettre en œuvre une stratégie fiable et stable qui pourrait supporter les instabilités politiques et les chocs externes, y compris les effets des catastrophes naturelles », a précisé l'expert malgache. A cette rencontre explique-t-il, plusieurs sujets seront abordés. On citera notamment la question de la stabilité de la monnaie, l'industrialisation, le secteur des mines et les zones économiques spéciales (ZES).

Plusieurs personnalités sont attendues à ce rendez-vous de deux jours. D'après le CREM, près de 200 participants y seront. On notera la présence des groupements d'opérateurs économiques et autres acteurs du secteur privé, de la société civile, la Banky Foiben'i Madagasikara (BFM), les représentants de l'administration publique, les universitaires, le Syndicat des industries de Madagascar, etc. Suite aux discussions tous ces participants contribueront à l'élaboration d'un mémorandum contenant les recommandations pour le développement économique du pays.

Economie à la traîne et en panne d'équité

A en croire les organisateurs du Forum, cette rencontre intervient dans un contexte où l'économie malgache est à la traîne à plusieurs égards et exige qu'on mène la réflexion pour son décollage. « L'économie de Madagascar qui présente un grand retard requiert des conditions pour son décollage », a confié Patrick Randriamisata avant d'indiquer que cette situation est due à « la défaillance d'une bonne gouvernance, la décentralisation défaillante, et la corruption ». « Par ailleurs une partie minoritaire seulement bénéficie de la richesse du pays, et tant que la majorité de la population est pauvre, la croissance économique ne sera pas atteinte », a-t-il ajouté exhortant les uns et les autres à travailler pour y remédier.

Selon les Institutions de Bretton Woods, Madagascar est le quatrième pays le plus pauvre au monde, avec un produit intérieur brut (PIB) par habitant de 424 dollars et plus de 90% de sa population vivant dans la pauvreté. Pour le Fonds monétaire international, le taux de croissance du pays devrait se situer à 5,1% cette année, contre 4,1% l'année dernière. La Banque africaine de développement, dans les Perspectives économiques en Afrique 2018, estime qu'en dehors les chocs extérieurs et de la forte vulnérabilité de l'agriculture aux changements climatiques, « les perspectives économiques dépendront également de l'aptitude des autorités à mettre rapidement en œuvre les projets d'investissement structurant soutenus par les partenaires et à maintenir un environnement politique apaisé lors de l'élection présidentielle de 2018. Ce dernier risque pourrait provoquer un certain attentisme du secteur privé en 2018 ».

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.