Fintech : le Rwanda lance un fonds de 50 millions de dollars dédié aux acteurs africains

Il s'agit du tout premier fonds africain exclusivement dédié à la fintech du continent, un partenariat de Kigali International Financial Centre et MyGrowthFund Venture Partners de l’homme d’affaires sud-africain Vusi Thembekwayo.

1 mn

(Crédits : DR)

Kigali International Financial Centre (KIFC) -une entité de Rwanda Finance Limited- a officialisé hier, le 2 février, le tout premier fonds africain exclusivement dédié au financement des fintechs, d'un capital initial de 50 millions de dollars.

Soutenu par MyGrowthFund Venture Partners de l'homme d'affaires sud-africain Vusi Thembekwayo, le fonds sera axé sur les entités dotées d'une technologie éprouvée. L'annonce a été faite à Dubai, lors d'un forum d'affaires organisé dans le cadre d'Expo2020.

Soulignant que moins de 10% des investissements en private equity en 2021 provenaient du continent, KIFC entend relever le défi du financement des entreprises de technologie financière en Afrique.

1 mn

ConnectLive54 - Cybersécurité : Quelles stratégies pour les entreprises ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.