Tunisie : après 117,4 millions de dollars reçus en 15 ans, l'aide américaine remise en question ?

Dans son rapport d'activités, l'Agence des États-Unis pour le développement international a révélé que la Tunisie a reçu 117,4 millions de dollars sous forme d'aides de la part des Etats-Unis pendant ces derniers 15 ans. Un appui financier important qui risque d'être suspendu après le soutien tunisien non accordé aux USA dans l'affaire de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël.

2 mn

(Crédits : Reuters)

Ces 15 dernières années, l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a apporté un appui financier de 117,4 millions de dollars sous forme d'aide à la Tunisie dont 79 millions de dollars ont été orientés vers le soutien militaire. C'est ce qu'a révélé l'institution américaine dans son rapport. Ces chiffres viennent prouver les propos de l'ambassadeur américain en Tunisie, Daniel Rubinstein, qui a indiqué en octobre dernier que les Etats-Unis poursuivront leur soutien à la transition économique et politique en Tunisie. Selon le diplomate, l'aide américaine a même permis de créer 25.000 emplois dans le pays.

Dans son sillage, le secrétaire d'État adjoint américain John Sullivan qui s'était entretenu avec le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed en novembre 2017 a souligné que les USA ont accru leur assistance militaire et au développement de plus de 30 % par rapport à 2016. « J'ai eu un entretien avec le chef du gouvernement sur les réformes économiques cruciales et des mesures anti-corruption que le gouvernement tunisien œuvre à mettre en place qui entraîneront plus de croissance économique et de prospérité et des investissements étrangers en Tunisie, ainsi qu'un meilleur accès sur les marchés pour les produits tunisiens sur les marchés internationaux », a déclaré le responsable américain. Selon lui, les relations économiques entre les deux pays sont fortes et fondées sur plusieurs volets. Il s'agit notamment de l'investissement, des échanges commerciaux et de la coopération dans tous les domaines, a ajouté le secrétaire d'Etat adjoint américain.

Une aide fortement menacée de suspension

Cette importante aide américaine à la Tunisie, malgré l'enracinement des relations entre la Tunisie et les USA, risque de connaître une suspension. Ceci, en raison du vote de la Tunisie contre la résolution du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. La Tunisie fait partie des 128 pays qui ont voté contre et met ainsi en jeu cette coopération. Donald Trump avait indiqué qu'il suspendrait l'aide américaine à toute nation qui voterait contre cette résolution.

2 mn

ConnectLive54 - Comment révolutionner les PPP pour l'essor économique du Congo ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 28/12/2017 à 19:49
Signaler
115 milliards (et non pas millions, il y en a qui devrait retourner a l'école) Ces milliards ont permise d'éloigner les barbus du pouvoir c'est déjà ça de reussit... maintenant il faudra éloigner les profiteurs qui se servent au passage, et on pourr...

à écrit le 26/12/2017 à 15:06
Signaler
Trump voudrait que la Tunisie le soutienne dans une décision contraire au droit international pour une aide équivalente au budget annuel de deux équipes de foot tunisienne comme l’espérance de Tunis et le Club Africain. La Tunisie existe depuis 3000 ...

le 05/03/2018 à 17:29
Signaler
RÉPONSE LA TUNISIE N EST PAS À VENDRE C EST SE QUE PENSE EN MAJORITÉ LA POPULATION RESTES À SAVOIRS SE QUE PENSE NOS DIRIGEANTS AVIDES DE LIQUIDITÉS ?

à écrit le 25/12/2017 à 1:42
Signaler
Ridicule de parler d'une de 117 millions de dollars en quinze ans soit un peu plus de 1 million de dolas par an.

le 25/12/2017 à 5:59
Signaler
Non, cela fait 7,8 millions de $ par an. Il serait temps de reprendre l'ecole.

à écrit le 24/12/2017 à 21:15
Signaler
Q uils l'aigarde leur aide les corrompus ne pourrons pas maitre la main dans le sac

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.