Ouganda : la banque centrale met en garde contre l'utilisation du OneCoin

Pendant que les autorités du pays essaient de trouver la bonne formule pour réglementer les crypto monnaies, la Banque d'Ouganda vient d’émettre une mise en garde contre l'utilisation des monnaies numériques, notamment le OneCoin.
Mehdi Lahdidi
(Crédits : Reuters)

« Attention à l'arnaque ». C'est le message qu'a diffusé la Banque d'Ouganda (BoU), la banque centrale du pays, pour mettre en garde contre l'utilisation de la monnaie numérique OneCoin. Le régulateur insiste sur le fait qu'il n'a autorisé aucun distributeur de crypto monnaie, alors que le pays a atteint des stades avancés pour la régularisation de ces devises.

L'avertissement intervient après que l'entreprise One Coin Digital Money, filiale du groupe international OneLife, ait installé un bureau dans le quartier central des affaires de Kampala et ait déjà commencé à encourager les clients à investir dans sa crypto monnaie, alors qu'elle est toujours en cours de constitution.

Dans une déclaration publiée hier mardi, la banque des banques Ougandaise estime que les personnes qui traitent en monnaies virtuelles « prennent un risque dans un espace financier où il n'y a ni protection des investisseurs ni la compétence réglementaire » et de préciser « l'entité One Coin Digital Money n'est pas autorisée par la Banque de l'Ouganda en vertu de la Loi sur les institutions financières (FIA), 2004 et exerce donc des activités non réglementaires ».

Une arnaque pyramidale ?

Si la banque centrale ougandaise a également mis en garde contre l'utilisation d'autres monnaies numériques, notamment Bitcoin, Ripple, Namecoin, Dogecoin, Litecoin, Bytecoin, Primecoin et Blackcoin, il n'en demeure pas moins que des soupçons d'arnaque planent sur le OneCoin particulièrement. Cette crypto monnaie est basée sur un système de marketing multi-niveaux (MLM), par lequel les investisseurs potentiels achètent des paquets de « jetons » qui peuvent être rachetés sur une plate-forme qui agit comme un hub pour le « mining ». A l'instar du principe des arnaques pyramidales, Onecoin promet des gains financiers majeurs pour ceux qui peuvent convaincre d'autres à investir.

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que le OneCoin suscite les doutes. Les autorités nigérianes et anglaises ont également mis en garde contre les pratiques de cette entreprise, jugées suspicieuses.

Mehdi Lahdidi
Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 01/01/2019 à 10:34
Signaler
Priere de nous faire les raisons svp

à écrit le 13/07/2017 à 11:26
Signaler
Peut -t-on investir à OneCoin/OneLife ou pas.

à écrit le 16/02/2017 à 6:43
Signaler
And THIS is why bitcoin and cryptocurrency enthusiasts battle to expose the OneCon/ OneCULT SCAM! Headline: Onecoin scam Pictured: Bitcoin Doo you see the problem here?? Onecoin IS NOT cryptocurrency. It it has NOTHING to even do with cryptocurr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.