Offshoring : le marocain Outsourcia acquiert le français Simplify

 |   |  364  mots
(Crédits : DR)
Numéro deux de l’offshoring au Maroc, le groupe Outsourcia s’offre le français Simplify, un développeur de solutions de secrétariat médical et d’externalisation de comptes rendus médicaux.

Outsourcia étend sa voilure. Le numéro deux marocain de l'offshoring acquiert Simplify, une société française spécialisée depuis 15 ans dans le développement de solutions de secrétariat médical et d'externalisation de comptes rendus médicaux, annonce la firme dans un communiqué diffusé ce lundi 14 octobre. Youssef Chraibi, président du groupe Outsourcia, voit en cette nouvelle acquisition la possibilité de poser le pied sur un créneau novateur de l'offshoring :

« Le secteur de la relation client étant entré dans sa phase de maturité, nous avons choisi de poursuivre notre croissance à l'international vers la gestion externalisée de processus métier dans des secteurs à forte valeur comme la santé », a-t-il expliqué.

Pionnier de l'offshoring sur le marché français de la santé, Simplify a été fondé en 2003 à Bois-d'Arcy, dans les Yvelines par Nicolas Broussard, un entrepreneur français. L'entreprise déclare plus de 3,9 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018. En l'ajoutant à son périmètre, Outsourcia se donne ainsi les moyens de diversifier son offre en proposant désormais des services de rédaction de comptes rendus médicaux, de gestion de rendez-vous, de gestion de courriers médicaux, entre autres. Ses principales cibles : les centres de santé, les hôpitaux, les cliniques et les cabinets de médecins spécialistes.

3e entité de production en France

L'opération, dont les termes n'ont pas été précisés, a été financée en partie par la firme de Private Equity Afric Invest, actionnaire minoritaire d'Outsourcia depuis 2016. Une autre partie a été financée par échange d'actions, permettant aux dirigeants de Simplify de passer au statut d'actionnaires du groupe Outsourcia.

Le deal Simplify marque la quatrième acquisition d'Outsourcia à l'international et la troisième en France, après celle d'As-Com à Châtillon-en-Dunois en 2010 et celui d'Evreux, outre son bureau commercial de Boulogne-Billancourt qui abrite la filiale Etudes du groupe. L'année dernière, le groupe révélait des ambitions pour l'Europe de l'Est. En Afrique, Outsourcia dispose de cinq sites au Maroc, un site à Madagascar et un site au Niger. Un développement globalement porté par 1 800 collaborateurs. En 2018, le groupe marocain déclare 250 millions de dirhams de chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :