Tests de dépistage défectueux : Africa CDC réfute les déclarations du président tanzanien

 |   |  201  mots
(Crédits : Reuters)
Le président Magufuli a déclaré dimanche que les kits de tests, offerts par la Fondaction Jack Ma et le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies, étaient défectueux.

Le chef du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), Dr John Nkengasong, a rejeté ce jeudi l'affirmation du président tanzanien, John Magufuli, selon laquelle les tests de dépistage du coronavirus dans son pays sont défectueux.

Dimanche, le président tanzanien déclarait que les kits de test de coronavirus importés étaient défectueux après avoir donné des résultats positifs sur une chèvre et une papaye. Le lendemain, le chef du laboratoire national de santé chargé des tests a été suspendu.

« Les tests que la Tanzanie utilise, nous savons qu'ils fonctionnent très bien », a déclaré Dr John Nkengasong aux journalistes lors d'une conférence téléphonique.

materiel medical jack ma fondation

L'Africa CDC, ainsi que la Fondation Jack Ma, l'organisation caritative que dirige le milliardaire chinois, ont fourni les tests, a déclaré Nkengasong.

La Tanzanie, où les lieux de culte sont restés ouverts, compterait -selon les données rapportées le 6 mai par l'Africa CDC- au moins 480 cas confirmés, 18 décès et 167 cas de guérisons, soit la quatrième pays le plus touché de l'Afrique de l'Est, derrière Djibouti, Kenya, Somali et le Soudan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :