Angola : la FAO débloque 15 millions de dollars pour la lutte contre la faim

 |   |  289  mots
(Crédits : Reuters)
L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a débloqué 15 millions de dollars cette année pour exécuter des projets visant à éradiquer la faim en Angola. C'est ce qu'a annoncé mercredi dernier à Luanda face à la presse, la représentante de l'organisation internationale en Angola, Gherda Barreto Cajina.

D'après la représentante de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en Angola, Gherda Barreto Cajina, qui s'est entretenue avec la deuxième vice-présidente du parlement angolais, Suzana de Melo, son institution a mis à disposition une enveloppe de 15 millions de dollars pour financer les projets visant à lutter efficacement contre la faim en Angola. Cet engagement s'explique par le nombre de plus en plus inquiétant des personnes victimes de la faim dans ce pays d'Afrique centrale. A l'heure actuelle a-t-elle révélé, sept millions d'Angolais vivent dans l'insécurité alimentaire. Ainsi est-il impératif de prendre des mesures, d'autant plus qu' « atteindre la faim zéro » s'inscrit dans les 17 objectifs de développement durable (OMD) et dans l'Agenda 2030, a souligné Gherda Cajina.

Front contre la faim

Pour la FAO qui soutient les politiques publiques et met en place des projets sur le terrain pour l'atteinte de ces objectifs, il est nécessaire de se doter de politiques et de programmes à approche multisectorielle couvrant tous les domaines. Gherda Cajina a expliqué que l'objectif à ce niveau est de renforcer le cadre réglementaire pour assurer la disponibilité, la consommation et l'utilisation des aliments et la stabilité de la production alimentaire.

Ceci dit, la représente-pays de la FAO a également évoqué le rôle de l'Assemblée nationale insistant sur l'urgence de créer des fronts parlementaires contre la faim. La création de ces fronts permettrait de placer la lutte contre la faim et toutes les formes de malnutrition en tête des priorités politiques, a-t-elle fait remarquer. Les députés pourraient ainsi adopter plus de lois et de mesures permettant d'intensifier la lutte contre ce fléau aux millions de victimes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/06/2019 à 7:38 :
Ahahaha … 15millions de dollar pour eradiquer la faim! Peanuts …
En plus la photo montre des sacs du Programme Alimentaire Mondial, pas de la FAO.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :