Ouganda : le projet de villes nouvelles se précise

 |   |  198  mots
Neuf nouvelles villes seront construites entre 2020 et 2022 : Mbarara, Hoima, Fort Portal (ouest), Jinja, Mbale (est), Entebbe (centre), Gulu, Lira et Arua (nord).
Neuf nouvelles villes seront construites entre 2020 et 2022 : Mbarara, Hoima, Fort Portal (ouest), Jinja, Mbale (est), Entebbe (centre), Gulu, Lira et Arua (nord). (Crédits : DR.)
Le gouvernement ougandais a annoncé mercredi la construction prochaine de neuf nouvelles villes dans le pays. Cette décision a été prise en conseil des ministres en début de semaine, a-t-on indiqué dans un communiqué officiel relayé par la presse, expliquant que la construction des villes en question est prévue pour la période 2020 à 2022.

De 2020 à 2022, neuf nouvelles villes verront le jour en Ouganda. La décision a été prise par les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres cette semaine. «Les membres du conseil réunis lundi ont convenu de créer neuf nouvelles villes entre 2020 et 2022, à savoir Mbarara, Hoima, Fort Portal (ouest), Jinja, Mbale (est), Entebbe (centre), Gulu, Lira et Arua (nord)», note-t-on dans le communiqué du gouvernement relayé par la presse.

Accroître les revenus locaux

Selon les dirigeants ougandais, en dehors des raisons liées à l'urbanisation ou de l'assainissement, la décision de créer de nouvelles villes devrait également permettre d'accroître les revenus locaux, les transferts financiers du gouvernement. Elle devrait également générer de l'emploi et faciliter la gestion de la croissance démographique.

Lire aussi : Ouganda : l'ex-PDG de MTN porte plainte contre l'Etat pour «expulsion illégale»

Sur ce dernier point, l'Ouganda, avec ses 38 millions d'habitants en 2016, connaît l'une des plus fortes croissances démographiques au monde. En d'autres termes, entre 1950 et 2016, la population ougandaise a été multipliée par 8. Une explosion démographique qui pèse sur l'économie du pays et sur les conditions socio-économiques des populations ougandaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :