Algérie : 68% de baisse du déficit commercial en janvier 2017

Durant le mois de janvier 2017, l’Algérie a enregistré un déficit commercial de 585 millions de dollars, contre 1,82 milliard à la même période de 2016. Cette baisse du déficit de 68% est notamment due à la remontée des prix du pétrole sur les marchés internationaux.
(Crédits : Reuters)

La balance commerciale algérienne se porte mieux en ce début d'année 2017. En effet, le déficit commercial du pays pour le mois de janvier est en forte baisse, 68% par rapport à janvier 2016, d'après le Centre ational de l'informatique et des statistiques des Douanes (CNIS).

Ceci s'explique par la hausse des recettes du pays en devises, induite à son tour par la hausse des prix du pétrole sur les marchés internationaux.

Remontée des cours

Les exportations des hydrocarbures, qui ont représenté 94,11% du total des exportations, ont atteint 3,11 milliards dollars contre 1,97 milliard de dollars à la même période de 2016, en hausse de 1,14 milliard dollars(+58%), précise la même source.

Pour les importations, elles se sont stabilisées en s'établissant à 3,89 milliards de dollars en janvier 2017 contre 3,88 milliards de dollars au même mois de l'année écoulée, soit une hausse de 0,31%.

En janvier 2016, le brut était tombé à ses plus bas niveaux historiques atteignant, le 20 janvier, les 27 dollars/baril. Une année plus tard, le Brent tourne autour de 55 dollars.

Durant l'année 2016, la balance commerciale de l'Algérie a accusé un déficit de 17,84 milliards de dollars contre 13,71 milliards en 2015 et ce après avoir enregistré un excédent de 4,306 milliards de dollars en 2014.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.